24 mai 2017 / 21:25 / dans 4 mois

USA-Mnuchin réexamine les licences d'export d'avions vers l'Iran

WASHINGTON, 24 mai (Reuters) - Steven Mnuchin, le secrétaire au Trésor des Etats-Unis, a dit mercredi que ses services réexaminaient les licences permettant à Boeing et à Airbus de vendre des avions à l‘Iran et, s‘exprimant devant le Congrès, il a ajouté qu‘il augmenterait le poids des sanctions sur l‘Iran, la Syrie et la Corée du Nord.

“Tout ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour infliger davantage de sanctions à l‘Iran, la Syrie et la Corée du Nord pour protéger la vie des Américains”, a-t-il dit à la Commission des Voies et Moyens de la Chambre des représentants. “Je peux vous assurer que c‘est l‘une de mes grandes priorités et j‘en parle avec le président”.

Mnuchin n‘a pas été plus précis sur la question des licences, dont l‘octroi a suivi un accord passé en 2015 entre Téhéran et les grandes puissances occidentales sur le programme nucléaire iranien.

IranAir a passé commande de 200 avions de ligne américains et européens pour un total de 35 à 37 milliards de dollars au prix catalogue, lequel est purement indicatif.

La commande se décompose en 80 Boeing, 100 airbus et 20 avions turbopropulsés du franco-italien ATR. Tous ces appareils nécessitent une licence d‘expotation américaine.

David Lawder, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below