24 mai 2017 / 05:54 / dans 5 mois

Bunge dément toute discussion avec Glencore

24 mai (Reuters) - Le courtier américain en matières premières Bunge a dit mercredi n‘être engagé dans aucune discussion avec le groupe minier et de négoce suisse Glencore ou sa division Glencore Agricultural Limited.

Glencore avait dit mardi soir que sa division agricole, co-détenue avec deux fonds de pension canadiens, avait contacté de manière informelle Bunge en vue d‘une “possible combinaison consensuelle” de leurs activités.

L‘annonce de Glencore a fait bondir le titre Bunge de 16,6% à 81,70 dollars à Wall Street mardi en clôture, soit la meilleure performance sur un jour de la valeur en plus de huit ans.

Nombre d‘analystes anticipent un mouvement de consolidation parmi les grands noms du commerce céréalier - Bunge, Archer Daniels Midland, Cargill ou encore Louis Dreyfus - segment caractérisé par une offre mondiale excédentaire et de faibles marges.

Soren Schroder, directeur général de Bunge, a dit au début du mois que le secteur était prêt pour un tel mouvement de concentration, ajoutant alors que son groupe était prêt à jouer un rôle moteur dans ce processus. (Abinaya Vijayaraghavan à Bangalore, Benoit Van Overstraeten et Marc Joanny pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below