23 mai 2017 / 05:28 / dans 4 mois

POINT MARCHÉS-Stabilité attendue en Europe, le sterling plie après l'explosion de Manchester

    PARIS, 23 mai (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues
sur une note inchangée mardi à l'ouverture, l'explosion qui s'est produite lundi
soir dans une salle de concert à Manchester ayant surtout pour l'heure un impact
sur la livre sterling. 
    Les opérateurs de marché surveilleront par ailleurs au cours de la séance de
nombreuses statistiques, et notamment les indicateurs d'activité PMI flash pour
le mois de mai en zone euro et aux Etats-Unis.    
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien
pourrait gagner 0,09% à l'ouverture, le Dax à Francfort progresserait
de 0,05% et le FTSE à Londres avancerait de 0,12%. 
    L'explosion qui s'est produite lors d'un concert à Manchester - un acte
qualifié de terroriste par la police britannique et qui se produit à deux
semaines d'élections législatives au Royaume-Uni- a eu peu d'impact sur les
places boursières en Asie.
    "Nous pourrions voir un peu de nervosité liée à la menace terroriste mais
cela devrait être limité", estime Shane Oliver, directeur de la stratégie
d'investissement chez AMP Capital. "Depuis le 11 septembre, l'impact des
évènements terroristes sur les marchés s'est amenuisé". 
    La Bourse de Tokyo recule de 0,21% à l'approche de la clôture. Le Kospi à
Séoul progresse en revanche de 0,84% et l'indice MSCI regroupant les
valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) est pratiquement
inchangé. 
    Lundi soir, Wall Street a fini en hausse modérée, grâce notamment à la bonne
tenue du compartiment technologique et des valeurs liées à la défense dopées par
les méga-contrats d'armement signés au cours du week-end entre les Etats-Unis et
l'Arabie saoudite.
    L'explosion à Manchester a surtout fait réagir la livre sterling, en baisse
de 0,25% face au yen et de 0,12% face au l'euro. La devise
britannique recule aussi légèrement face au dollar.  
    Le billet vert reste faible face à un panier de devises de référence
et face à l'euro, la monnaie européenne évoluant toujours à des plus
hauts depuis six mois. Les cambistes seront attentifs mardi à la publication des
premiers indicateurs PMI en zone euro qui pourraient avoir marqué le pas en mai.
    La publication détaillée du produit intérieur brut (PIB) de l'Allemagne pour
le premier trimestre, ainsi que l'indice Ifo allemand du climat des affaires,
pourraient aussi avoir un impact sur la devise européenne. 
    Sur les marchés pétroliers, les cours du brut pâtissent de
quelques prises de bénéfices après avoir nettement progressé dans l'anticipation
d'une prolongation de l'accord de réduction de la production lors de la réunion
des pays de l'Opep et de certains pays non membres du cartel jeudi à Vienne. Le
prix du pétrole a aussi réagi à la proposition du président américain Donald
Trump, dans le cadre des discussions sur le budget au Congrès, de vendre la
moitié des réserves stratégique de pétrole des Etats-Unis.
    
 PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 23 MAI :
 PAYS    GMT    INDICATEUR                       PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 DE      06h00  PIB détaillé                     T1          +0,6%         +0,6%
                - sur un an                                  +1,7%         +1,7%
 FR      06h45  Enquête de conjoncture           mai         108           108
 FR      07h00  Indice PMI flash manuf.          mai         55,2          55,1
                Indice PMI flash services        mai         56,5          56,7
                Indice PMI flash composite       mai         56,7          56,6
 DE      07h30  Indice PMI flash manuf.          mai         58,0          58,2
                Indice PMI flash services        mai         55,5          55,4
                Indice PMI flash composite       mai         56,6          56,7
 EZ      08h00  Indice PMI flash manuf.          mai         56,5          56,7
                Indice PMI flash services        mai         56,4          56,4
                Indice PMI flash composite       mai         56,6          56,8
 DE      08h00  Indice Ifo climat des affaires   mai         113,1         112,9
 GB      08h30  Situation budgétaire             avril       -£8,9 mds     -£5,1 mds
 US      13h45  Indice PMI flash manuf.          mai         53,0          52,8
                Indice PMI flash services        mai         53,1          53,1
 US      14h00  Ventes de logements neufs        avril       610.000       621.000
                - évolution en %                             -1,5%         +5,8%
 

    VALEURS À SUIVRE : 
    
     * SANOFI et REGENERON ont annoncé lundi que la Food and
Drug Administration (FDA) des États-Unis avait autorisé la mise sur le marché
américain de Kevzara (sarilumab), le traitement de la polyarthrite rhumatoïde
développé conjointement par les deux groupes, un produit considéré comme ayant
un fort potentiel malgré une vive concurrence sur ce segment de marché.

    
    * VIVENDI pourrait introduire en Bourse une participation
minoritaire de sa filiale musique Universal Music Group, a déclaré Arnaud du
Puyfontaine, président du directoire du groupe de médias, dans un entretien
publié par le Wall Street Journal.
    
    * SUEZ ENVIRONNEMENT a annoncé lundi soir avoir bouclé son
augmentation de capital d'environ 750 millions d'euros, destinée à financer le
rachat de GE Water. 
    
    * DERICHEBOURG a fait état lundi d'une croissance de 33% de son
chiffre d'affaires et de 103% de son Ebitda courant au premier semestre de
l'exercice en cours, précisant tabler pour le second semestre sur une
rentabilité en hausse et prévoir un relèvement du dividende.
    
    * JCDECAUX a annoncé lundi l'ouverture de sa quinzième filiale en
Amérique latine après avoir remporté un contrat de mobilier urbain de Guayaquil,
en Equateur.
    
    * JUST EAT - STM Fidecs, premier actionnaire du spécialiste
britannique de la livraison de repas, a annoncé lundi soir son intention de
vendre 17 millions d'actions dans le cadre d'une procédure de constitution
accélérée du livre d'ordres dirigée par Goldman Sachs. 
    

    

 (Blandine Hénault, avec Nichola Saminather, édité par Wilfrid Exbrayat)
  
 
 

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below