12 mai 2017 / 05:59 / il y a 6 mois

D'anciens employés de la Bourse d'Istanbul arrêtés

ISTANBUL, 12 mai (Reuters) - Les purges consécutives au coup d‘Etat militaire manqué de juillet dernier en Turquie se poursuivent et ont conduit vendredi à l‘arrestation par la police de 53 anciens employés de la Bourse d‘Istanbul, rapporte le journal Haberturk.

Au total, les autorités ont ordonné l‘arrestation de 102 personnes dans le cadre de cette enquête, écrit-il sur son site internet.

Il leur est reproché d‘entretenir des liens avec l‘organisation du prédicateur en exil Fethullah Gülen qu‘Ankara accuse d‘avoir été l‘artisan du putsch manqué et de disposer d‘un réseau de fidèles dans l‘administration publique, dans les organes de presse et dans certaines entreprises.

Environ 145.000 fonctionnaires, membres des forces de sécurité et autres universitaires ont été limogés dans le cadre de cette répression, dont s‘inquiète l‘Union européenne.

Près de 49.000 personnes ont en outre été arrêtées. (Daren Butler, Gilles Trequesser pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below