10 mai 2017 / 10:31 / il y a 3 mois

VW s'attend à de nouveaux conflits avec les syndicats

HANOVRE (Allemagne), 10 mai (Reuters) - Le direction de Volkswagen s'attend à de nouveaux conflits avec les responsables syndicaux concernant ses économies de coûts visant à améliorer les performances du groupe et contribuer à financer une nouvelle stratégie post-Dieselgate.

"Notre chemin est sans aucun doute difficile, il crée des frictions et même parfois des conflits", a dit le président du directoire de VW, Matthias Müller, à l'assemblée générale de VW. "Mais tous ceux qui sont concernés ont conscience de l'enjeu."

Par ailleurs, il a dit que Volkswagen, qui a décidé de miser sur les véhicules à faibles émissions polluantes, poursuivait des négociations intensives avec d'éventuels partenaires en Europe et en Chine dans le secteur des batteries, sans donner de détails. VW apportera bientôt des précisions, a-t-il ajouté.

Le constructeurs automobile songe à fabriquer ses propres batteries électriques dans un nouveau centre de recherche à Salzgitter en Allemagne dans le cadre de ses projets d'investissement d'environ 9 milliards d'euros d'ici à 2022. (Andreas Cremer, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below