10 mai 2017 / 09:21 / dans 5 mois

Uniper-E.ON veut vite céder le reste de sa participation -Teyssen

ESSEN, Allemagne, 10 mai (Reuters) - Le groupe énergétique allemand E.ON envisage de céder rapidement le solde de sa participation dans Uniper, la société spécialisée née de sa scission l‘an dernier dans le cadre de la plus importante restructuration de son histoire.

“Cela va avoir lieu bientôt mais tout en veillant à créer de la valeur, comme le permettent les marchés”, a déclaré mercredi le président du directoire, Johannes Teyssen, aux actionnaires lors de l‘assemblée générale annuelle du groupe.

Dans le cadre de sa restructuration l‘an dernier, E.ON a gardé les activités énergies renouvelables, les réseaux et les services, tandis que la production d‘électricité classique et le négoce énergétique ont été versés dans Uniper.

Cette entité est encore détenue à 46,65% par E.ON et sa participation est valorisée à environ 2,84 milliards d‘euros.

L‘électricien allemand avait déjà dit qu‘il pourrait céder plus de capital d‘Uniper à compter de 2018. (Christoph Steitz, Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below