10 mai 2017 / 09:26 / il y a 3 mois

LEAD 1-Hausse du bénéfice de Softbank, prêt à discuter de Sprint

(Actualisé avec commentaire du DG)

TOKYO, 10 mai (Reuters) - SoftBank Group a annoncé mercredi une hausse de 13% de son bénéfice d'exploitation à la faveur d'une baisse de ses coûts et d'une augmentation du nombre d'abonnés de sa filiale américaine de téléphonie mobile Sprint .

Mais Sprint, quatrième opérateur mobile aux Etats-Unis, reste déficitaire et retient l'attention des investisseurs qui espèrent une fusion avec son concurrent T-Mobile US.

Reuters avait rapporté en février que l'entreprise japonaise était prête à abandonner le contrôle de Sprint à la filiale américaine de Deutsche Telekom.

"Nous sommes prêts à discuter dans un esprit d'ouverture concernant différentes possibilités permettant de rendre le secteur américain des télécoms vraiment concurrentiel", a déclaré mercredi à la presse Masayoshi Son, président de Sprint et directeur général du groupe japonais.

"La position de l'administration américaine actuelle est bien plus ouverte à la dérégulation que la précédente."

T-Mobile est l'un des meilleurs candidats pour un accord potentiel, mais il y a d'autres possibilités, a-t-il ajouté.

Le conglomérat japonais, qui détient environ 83% du capital de Sprint, a publié un bénéfice pour son exercice à fin mars de 1.026 milliards de yens (8,26 milliards d'euros) contre 908,9 milliards de yens pour l'exercice précédent.

En octobre dernier, Softbank a annoncé s'associer avec l'Arabie saoudite pour lancer un fonds d'investissement de 100 milliards de dollars destiné à faire du géant des télécommunications japonais "le Berkshire Hathaway du secteur technologique", en référence à la holding du milliardaire américain Warren Buffett.

Softbank, qui détient également des participations dans le géant chinois du commerce en ligne Alibaba et nombre d'autres entreprises, devrait investir au moins 25 milliards de dollars dans ce fonds au cours des cinq prochaines années, ce qui en fera l'un des plus grands investisseurs privés au monde.

"Nous finalisons le fonds", a précisé Son.

SoftBank n'a pas annoncé de prévision pour l'exercice en cours, soulignant qu'il y avait trop de facteurs d'incertitude. (Makiko Yamazaki et Tim Kelly, Juliette Rouillon et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below