9 mai 2017 / 11:05 / il y a 5 mois

FRANCE 2017-Déficit public sous 3% à portée de la main-Moscovici

PARIS, 9 mai (Reuters) - Sortir de la procédure européenne de déficit excessif est à portée de main pour la France et ne nécessitera pas un effort massif, a déclaré mardi Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et financières.

“J‘ai la conviction que la France peut et doit sortir maintenant de la procédure de déficit excessif”, a-t-il dit lors d‘un point de presse. “La France est tout près de sortir de la procédure de déficit excessif (...) et sans effort massif.”

Dans ses dernières projections, qui seront actualisées jeudi, la Commission européenne tablait sur un déficit public à 2,9% du PIB pour la France en 2017, qui tiendrait donc son engagement de le ramener sous 3% cette année, puis à 3,1% en 2018 à politique inchangée.

Pour Pierre Moscovici, ceci “veut dire qu‘un effort très minime permettrait d‘être durablement en dessous de 3%”.

Lundi, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a déclaré que “les Français dépensent trop d‘argent et ils le dépensent au mauvais endroit. Cela ne fonctionne pas dans la durée”.

Le président élu Emmanuel Macron s‘est engagé pendant la campagne électorale à respecter la règle des déficits publics sous 3% du PIB.

Pierre Moscovici a déclaré mardi qu‘il avait “toute confiance” dans sa capacité à tenir cette promesse. Selon lui, “la crédibilité budgétaire est à portée de la main et c‘est la clé de la crédibilité politique de la France en Europe”. (Yann Le Guernigou, édité par Jean-Baptiste Vey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below