8 mai 2017 / 06:08 / il y a 5 mois

LEAD 1-Chine-Hausse moins forte que prévu des exportations en avril

PEKIN, 8 mai (Reuters) - Les exportations et importations chinoises ont augmenté en avril mais moins fortement que prévu, en raison d‘une demande intérieure et extérieure moins dynamique et de la baisse des prix des matières premières.

Selon les chiffres publiés par l‘Administration générale des douanes, les exportations ont crû de 8% sur un an, alors que les analystes attendaient une hausse de 10,4% après un bond de 16,4% en mars.

Les importations ont augmenté de 11,9% (+18% attendus) après une hausse de 20,3% en mars.

L‘excédent commercial s‘est élevé à 38,05 milliards de dollars sur le mois, alors que le marché anticipait un surplus de 35,50 milliards de dollars après celui de 23,93 milliards de mars.

Les importations et les exportations devraient se stabiliser et s‘améliorer dans un proche avenir, avait déclaré la semaine dernière le ministère du Commerce dans un document trimestriel évoquant les évolutions du commerce extérieur.

Les exportations vers les Etats-Unis ont progressé de 11,7% en avril tandis que les importations ont augmenté de 1,5%.

L‘excédent commercial vis-à-vis des Etats-Unis s‘est établi à 21,34 milliards de dollars le mois dernier, contre 17,74 milliards de dollars en mars, selon les données de l‘Administration générale des douanes.

Lors d‘un sommet en avril dernier, le président américain Donald Trump avait demandé à son homologue chinois Xi Jinping de travailler à la réduction de ce déséquilibre commercial entre les deux pays.

Si l‘administration républicaine n‘a pas accusé formellement Pékin de manipuler les taux de change, elle cherche d‘autres moyens de regagner du terrain sur le plan commercial.

Trump a également annoncé en avril l‘ouverture d‘une enquête destinée à établir si l‘acier étranger constitue une menace pour la sécurité nationale.

De son côté, la Chine se dit partisane du libre-échange.

Lors d‘une réunion trilatérale organisée vendredi, la Chine, le Japon et la Corée du Sud se sont engagés à lutter contre toute forme de protectionnisme, adoptant une attitude plus ferme que celle des ministres des Finances du G20 qui ne sont pas parvenus à dégager un consensus sur le libre-échange lors de leur réunion en mars dernier en Allemagne.

Bureau de Pékin et Elias Glenn; Danielle Rouquié Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below