8 mai 2017 / 05:38 / dans 7 mois

Akzo Nobel éconduit PPG une nouvelle fois

AMSTERDAM, 8 mai (Reuters) - Akzo Nobel a rejeté lundi une troisième proposition de fusion du concurrent américain PPG Industries, estimant que cette offre de 26,9 milliards d‘euros continue à le sous-évaluer, qu‘elle risque de susciter la méfiance des autorités de la concurrence et qu‘elle ne résout en rien des problèmes tels que les “différences culturelles”.

Le groupe chimique néerlandais spécialisé dans les peintures ajoute qu‘il ne poursuivra pas de discussions avec PPG, en dépit des pressions exercées en ce sens par des actionnaires favorables à la fusion.

PPG doit maintenant décider s‘il se lance dans une OPA officielle et hostile avant la date limite du 1er juin, conformément au droit boursier néerlandais.

Toby Sterling, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below