5 mai 2017 / 10:58 / il y a 3 mois

Banco Popular perd €137 mlns au T1, veut céder des actifs

* Banco Popular provisionne €500 mlns au T1

* La banque veut céder des actifs non stratégiques

* L'action ouvre en repli de 5% avant de se stabiliser

par Jesús Aguado et Angus Berwick

MADRID, 5 mai (Reuters) - La nouvelle direction de Banco Popular réfléchit à des ventes d'actifs pour renforcer le bilan de la banque espagnole qui a fait état vendredi d'une perte de 137 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année.

Banco Popular, qui publiait ses premiers résultats sous la présidence d'Emilio Saracho, a dit avoir provisionné environ 500 millions d'euros sur le trimestre et réduit légèrement son portefeuille d'actifs non rentables qui est le plus important des banques du pays.

Emilio Saracho et le directeur général Ignacio Sanchez-Asiain, qui a rejoint l'établissement en avril, tentent de nettoyer le bilan de la banque plombé par 37 milliards d'euros d'actifs immobiliers toxiques.

Ignacio Sanchez-Asiain a dit que Popular céderait des actifs en dehors de ses activités de banque de détail et de banque commerciale en Espagne pour lever des fonds.

Les actifs concernés sont les activités de carte de crédit Wizink et la franchise Totalbank aux Etats-Unis, selon les analystes.

"Ce ne sont pas des résultats qui nous enchantent et nous voulons renouer avec le bénéfice dès que possible", a déclaré Ignacio Sanchez-Asiain.

Emilio Saracho veut tirer un trait sur la gestion de son prédécesseur, Angel Ron, critiqué pour la mauvaise situation financière de la banque. Il a évoqué en avril la possibilité d'une nouvelle augmentation de capital après celle de l'an dernier de 2,5 milliards d'euros et a dit envisager une fusion.

BAISSE DU RATIO DE FONDS PROPRES

Banco Popular, dont la direction a changé trois fois depuis juillet 2016, a fait état en février d'une perte annuelle record de 3,5 milliards d'euros après des charges exceptionnelles supérieures aux attentes. Cette perte a été révisée vendredi en hausse de 130 millions d'euros.

L'action Banco Popular a ouvert en repli de 5% avant de revenir proche de l'équilibre vers 10h30 GMT, les analystes saluant la diminution des actifs non rentables. Le titre accuse cependant la plus mauvaise performance de l'indice sectoriel européen des banques sur les six derniers mois et a perdu 60% de sa valeur sur un an.

La sixième banque espagnole a dégagé sur le trimestre un revenu net d'intérêts - une mesure des revenus sur les prêts moins les coûts de dépôt - de 500 millions d'euros, en baisse de plus de 9% sur un an et de 3% par rapport au quatrième trimestre 2016. Ce chiffre est en deçà des prévisions des analystes.

Le groupe a achevé le trimestre avec un ratio de fonds propres - une mesure de la solidité d'une banque - de 7,33% contre 8,17% à la fin décembre. Il s'agit du ratio le plus faible parmi les banques espagnoles bien qu'il soit supérieur aux exigences réglementaires.

Les analystes estiment que la baisse de ratio souligne l'importance d'une augmentation de capital pour la banque, qui envisage d'accroître son ratio de fonds propres d'au moins un point de pourcentage grâce à la cession d'actifs.

Le ratio de créances douteuses de Banco Popular à fin mars a progressé à 14,91%, le niveau le plus élevé parmi les banques espagnoles.

Le groupe a dit également avoir réduit son portefeuille d'actifs non rentables à 36,8 milliards d'euros contre 37,4 milliards en décembre. (Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below