2 mai 2017 / 22:04 / il y a 4 mois

PSA s'allie à l'américain nuTonomy dans la voiture autonome

PARIS, 3 mai (Reuters) - PSA et l'américain nuTonomy ont annoncé mercredi un partenariat stratégique prévoyant d'embarquer les logiciels et les systèmes de capteurs de la société du Massachusetts à bord d'une Peugeot 3008 qui sera testée sur route en septembre à Singapour.

Cet accord, dont les termes financiers n'ont pas été précisés, pourra ensuite être étendu à des essais en situation réelle dans d'autres grandes villes du monde, ont ajouté les deux sociétés dans un communiqué commun.

"Cette collaboration constitue un pas en avant significatif vers des véhicules totalement autonomes. Nous nous réjouissons de travailler avec l'équipe d'experts en logiciels et robotique de nuTonomy pour faire en sorte que le concept de voitures à conduite autonome de PSA devienne de plus en plus réalité", a déclaré Anne Laliron, responsable du "Business Lab" du groupe français, citée dans le communiqué.

Les constructeurs à travers le monde multiplient actuellement les coopérations avec des sociétés de technologies ainsi que les essais sur route pour éprouver leurs systèmes de délégation de conduite.

NuTonomy a été fondé par des universitaires du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et des consultants de McKinsey. L'éditeur de logiciels a levé 16 millions de dollars en mai 2016 auprès de Highland Capital Partners, des autorités de Singapour et de Samsung Ventures.

Des véhicules présentant une autonomie de niveau 1 ("hands on", on garde les mains sur le volant) sont actuellement sur le marché et permettent par exemple le maintien automatique de la distance de sécurité dans un embouteillage ou le créneau automatique.

PSA proposera en fin d'année sur le nouveau SUV DS7 une autonomie de niveau 2 (on peut lâcher le volant ou "hands off") avec gestion automatique de la vitesse et de la trajectoire sur voie rapide.

Pour le niveau 3 ("eyes off", le conducteur peut aussi quitter la route des yeux), les situations où la conduite est déléguée s'étoffent encore mais il faudra attendre 2020 et une nouvelle évolution de la réglementation et du code de la route. Sur ces trois niveaux, le conducteur peut toujours reprendre la main sur la machine.

Doivent suivre ensuite les niveaux 4 ("Mind off", l'intervention humaine ne sera plus requise dans certaines situations) et le niveau 5, où la voiture se passera totalement de conducteur.

En novembre dernier, nuTonomy a annoncé un protocole d'accord avec la mairie de Boston et le département des Transports du Massachusetts pour tester des voitures autonomes dans certaines rues définies à l'avance, en utilisant des Renault Zoé électriques.

PSA, qui utilise actuellement avec ses partenaires 15 prototypes, revendique plus de 120.000 kilomètres au compteur en mode autonome en Europe. Il a également débuté en mars dernier des tests où le volant est confié à des conducteurs non experts. (Gilles Guillaume, avec Eric Auchard, édité par)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below