28 avril 2017 / 15:17 / dans 5 mois

Crédit suisse-Oui des actionnaires aux primes

ZURICH, 28 avril (Reuters) - Les actionnaires de Credit Suisse ont approuvé vendredi les rémunérations proposées pour la direction et le conseil d‘administration en dépit d‘une forte contestation de sa décision de verser des primes malgré une perte de 2,7 milliards de francs suisses (2,49 milliards d‘euros) en 2016.

L‘octroi à l‘équipe dirigeante d‘une prime totale de 17 millions de francs a été accepté par 59,6% des actionnaires représentés contre 81,5% il y a un an.

Les dirigeants de la deuxième banque suisse, exposés à de vives critiques à la suite d‘une perte cumulée de 5,65 milliards de francs depuis 2015, avaient accepté une réduction de leurs bonus de 40%. Le conseil d‘administration avait également proposé de geler les rémunérations de ses membres.

Les actionnaires en Suisse disposent d‘un droit de veto sur la rémunération des dirigeants et des administrateurs depuis un référendum organisé en 2013.

“C‘est mon travail d‘empêcher un vote aussi bas à l‘avenir”, a déclaré le président Urs Rohner à l‘issue du vote.

Les actionnaires ont également approuvé à une large majorité la reconduction pour un an supplémentaire du président Urs Rohner à son poste malgré des appels à la démission.

Un peu auparavant, les actionnaires avaient approuvé à une courte majorité le rapport annuel 2016 sur les rémunérations.

A la Bourse de Zurich, le titre perd 0,92% à 15,11 francs à l‘approche de la clôture. (Joshua Franklin et Oliver Hirt; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below