28 avril 2017 / 06:41 / dans 5 mois

Zodiac-Pdt du directoire sur le départ, nouveau profit warning

* Zodiac poursuit les discussions avec Safran

* ROC 2016-17 prévu à E200-220 mlns contre E240 mlns

* L‘ex-PDG de Faurecia nommé conseiller spécial

* Olivier Zarrouati reste président du directoire de transition

* Zodiac prépare aussi un scénario alternative d‘indépendance

par Cyril Altmeyer et Tim Hepher

PARIS, 28 avril (Reuters) - Zodiac Aerospace a annoncé vendredi le départ prochain du président du directoire Olivier Zarrouati et a lancé un avertissement sur son résultat opérationnel courant (ROC) prévu pour 2016-17, un mois et demi à peine après le précédent “profit warning”.

L‘équipementier aéronautique précise dans un communiqué qu‘il poursuit les discussions en vue de son rachat par Safran , tout en disant préparer un scénario alternatif qui préserverait son indépendance.

Zodiac Aerospace a de nouveau abaissé sa prévision de ROC pour 2016-17, disant désormais tabler sur 200 à 220 millions d‘euros alors que sa prévision présentée mi-mars lors de la publication de son chiffre d‘affaires semestriel portait sur environ 240 millions contre 269,6 millions en 2015-17.

“Nous avons ajouté une couche de prudence supplémentaire dans notre évaluation”, a pudiquement déclaré à des journalistes le président du directoire Olivier Zarrouati.

Après dix ans à la tête de Zodiac, Olivier Zarrouati a présenté jeudi sa démission au conseil de surveillance, qui lui a demandé de rester en poste pour assister le nouveau conseiller spécial du groupe, l‘ex-PDG de l‘équipementier automobile Faurecia Yann Delabrière.

Cette transition est prévue pour durer le temps de finaliser les discussions avec Safran, a ajouté Zodiac.

“Le changement de gouvernance renforce la crédibilité des deux scénarios possibles”, a dit Olivier Zarrouati, disant que le rapprochement avec Safran restait le scénario prioritaire de Zodiac.

“Un scénario alternatif à une fusion avec Safran doit exister en raison des vents contraires que rencontre le projet”, a-t-il ajouté.

Il a précisé que les discussions avec Safran allaient “bon train” et que Zodiac attendait désormais les conclusions de son repreneur potentiel sur le travail de “due diligence supplémentaire” qui est désormais achevé.

LES DIFFICULTÉS DE ZODIAC SEATS UK RÉGLÉES FIN 2017

Pour se préparer à l‘un des deux scénarios, Zodiac a l‘intention d‘accélérer sa restructuration opérationnelle, a ajouté Olivier Zarrouati.

Les difficultés du pôle Zodiac Seats UK ont fait l‘objet d‘une annonce faite mi-mars à la surprise du marché et de Safran, près de deux mois après l‘annonce du projet de fusion.

Ces “importants problèmes opérationnels” ont engendré des surcoûts non anticipés d‘environ 40-50 millions d‘euros et devraient se résorber d‘ici décembre 2017, ajoute Zodiac.

Dans la branche Zodiac Cabin, plusieurs signaux positifs permettent d‘anticiper une réduction des surcoûts au second semestre, ajoute le groupe dans un communiqué.

Le programme des toilettes de l‘A350, dont les retards ont valu à Zodiac d‘être tancé publiquement par Airbus, est désormais livré à l‘heure par rapport au calendrier révisé avec l‘avionneur.

Au premier semestre, la perte opérationnelle courante du pôle Aircraft Interiors de cabines s‘est creusée à 130 millions d‘euros au premier semestre contre une perte de 73 millions sur la période correspondante de 2015-16.

Au total, Zodiac a accusé une perte opérationnelle courante avant IFRS de 11,5 millions d‘euros au premier semestre contre un bénéfice de 80,4 millions un ans plus tôt.

Dans sa branche Seats, à l‘origine des premiers retards qui ont impacté son activité, Zodiac dit viser une croissance moyenne annuelle de 4%.

Zodiac a également fait état d‘un endettement financier net creusé à 1,325 milliard à fin février contre 1,057 milliard à fin août 2016, au terme de l‘exercice précédent.

Olivier Zarrouati a assuré que le groupe devrait respecter ses covenants en fin d‘exercice et que ses financements étaient assurés si cela devait ne pas être le cas.

Communiqué et présentation : bit.ly/2qlkXa7

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below