26 avril 2017 / 21:54 / il y a 5 mois

Amgen améliore son bénéfice mais les ventes fléchissent

par Bill Berkrot

NEW YORK, 26 avril (Reuters) - Le laboratoire américain Amgen a publié mercredi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, la maîtrise de ses coûts lui ayant permis de contrebalancer le fort recul des ventes de l‘Enbrel, son traitement phare contre la polyarthrite rhumatoïde.

Les investisseurs n‘ont pas apprécié que ce résultat meilleur que prévu soit le fruit d‘une baisse des dépenses et non d‘une croissance des ventes et le titre a perdu plus de 3% à 159 dollars dans les transactions après la séance à Wall Street.

Les ventes de l‘Enbrel, confronté à une concurrence accrue et à un ralentissement de la croissance de son secteur, se sont contractées de 15% à 1,18 milliard de dollars (1,08 milliard d‘euros) au premier trimestre, sous le consensus de Wall Street qui les attendait à 1,38 milliard.

Enbrel est traditionnellement le principal moteur de croissance pour Amgen, numéro un mondial des biotechnologiques.

“La principale faiblesse du chiffre d‘affaires, c‘est assurément Enbrel, qui décline”, a commenté Eric Schmidt, analyste chez Cowen and Co.

Le chiffre d‘affaires global a baissé de 1% à 5,5 milliards de dollars, un niveau légèrement inférieur aux attentes des analystes qui prédisaient 5,6 milliards.

Hors exceptionnels, Amgen a dégagé un bénéfice ajusté de 3,15 dollars par action, supérieur de 15 cents à la prévision moyenne des analystes selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Amgen a maintenu sa prévision de chiffre d‘affaires annuel entre 22,3 milliards et 23,1 milliards de dollars. Il a relevé de 20 cents, à 12,00 dollars par action, le bas de sa fourchette de prévision de bénéfice ajusté annuel tout en maintenant le haut à 12,60 dollars.

Les dépenses d‘exploitation se sont contractées de 8% à 2,87 milliards de dollars avec notamment une chute de 12% des dépenses de recherche et développement.

Son nouveau traitement du cholestérol, Repatha, a affiché des ventes de seulement 49 millions de dollars, alors qu‘il n‘est pas pleinement remboursé par les assureurs.

Les données montrant que ce traitement abaissait effectivement le risque d‘attaques cardiaques et d‘AVC n‘ont été publiées qu‘en fin de trimestre et ne se reflètent donc pas dans les ventes publiées ce mercredi.

Eric Schmidt juge néanmoins que “ce n‘est pas bon quand votre produit désigné moteur de croissance est faible, même à ses débuts”.

Amgen a fait état d‘un bénéfice net en hausse à 2,07 milliards de dollars, soit 2,79 dollars par action, contre 1,9 milliards de dollars (BPA de 2,50 dollars) un an plus tôt. (Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below