25 avril 2017 / 17:47 / il y a 7 mois

Les administrateurs de Wells Fargo malmenés par les actionnaires

par Dan Freed et Ross Kerber

PONTE VEDRA BEACH, Floride, 25 avril (Reuters) - L‘ensemble du conseil d‘administration de Wells Fargo a été reconduit mardi au terme d‘une assemblée générale houleuse mais la position de certains administrateurs paraît fragilisée par le faible soutien que leur ont accordé les actionnaires.

Cette assemblée générale a été interrompue à plusieurs reprises par des actionnaires réclamant des explications aux dirigeants de la banque californienne au sujet du scandale de ses comptes fantômes.

Les 15 administrateurs ont reçu entre 53% et 99% de votes favorables, a dit un représentant du conseil. Dans la plupart des entreprises cotées à l‘indice Standard & Poor‘s-500, les administrateurs bénéficient en moyenne d‘environ 95% de votes favorables, selon le cabinet Semler Brossy.

Selon le code de Wells Fargo, un administrateur doit proposer sa démission s‘il ne recueille pas l‘avis favorable d‘une majorité d‘actionnaires votant lors de l‘assemblée. En pratique, un administrateur recueillant moins de 80% de soutien devrait songer à démissionner, pense Charles Elson, un expert de ces questions au sein de l‘Université du Delaware.

“S‘ils sont en dessous de 80, je dirais qu‘ils devraient pratiquer une profonde introspection”, a déclaré Charles Elson.

Sur les 15 administrateurs de Wells Fargo, une dizaine faisait l‘objet d‘une recommandation négative de la part d‘Institutional Shareholder Services (ISS). Cet influent cabinet de conseil d‘actionnaires leur reproche, et notamment au président Stephen Sanger, d‘avoir manqué à leurs obligations en matière de supervision de l‘établissement.

Wells Fargo a reconnu en septembre avoir créé 2,1 millions de comptes au nom de ses clients mais sans les informer, les équipes commerciales de la banque cherchant ainsi à atteindre leurs objectifs de ventes. Le scandale a entraîné le départ en octobre de l‘ancien PDG John Stumpf.

“WELLS FARGO A DÉPASSÉ LES BORNES PENDANT DES ANNÉES”

L‘assemblée générale a été une première fois interrompue par un actionnaire ayant effectué, selon les termes du président du conseil Stephen Sanger, une “approche physique” en direction d‘un administrateur avant d‘être expulsé. D‘autres actionnaires ont ensuite été également accompagnés vers la sortie.

“Vous dîtes que nous dépassons les bornes, Wells Fargo a dépassé les bornes pendant des années”, a dit le premier actionnaire, Bruce Marks, directeur général de Neighborhood Assistance Corporation of America, avant d‘être expulsé.

Stephen Sanger et le directeur général Tim Sloan lui ont demandé à plusieurs reprises de s‘asseoir parce que son attitude était à leurs yeux inconvenante. Ils ont ensuite demandé une interruption de séance, ce qui n‘a pas empêché d‘autres actionnaires de se lever à leur tour et de les interpeller à voix haute.

Stephen Sanger a déclaré que six membres du conseil d‘administration devaient s‘en aller au cours des quatre prochaines années. Ce serait conforme au code de la banque en matière de départ à la retraite.

Le conseil d‘administration aussi bien que la direction de la banque ont assuré aux actionnaires que des mesures avaient été prises pour régler les problèmes et sanctionner les employés fautifs.

“Nous sommes profondément désolés de vous avoir déçus, vous les actionnaires, et d‘avoir déçu nos clients, nos équipes et les collectivités où nous sommes implantés”, a dit Stephen Sanger durant l‘assemblée générale. “Vous attendez et méritez bien davantage de notre part.” (Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below