21 avril 2017 / 14:15 / dans 6 mois

DCNS va construire 5 nouvelles frégates, €600 mlns pour Thales

PARIS, 21 avril (Reuters) - Le ministère français de la Défense a notifié vendredi à DCNS le marché de cinq nouvelles frégates de taille intermédiaire (FTI) intégrant les dernières technologies numériques, destinées à la Marine nationale.

Pour l‘équipementier Thales, qui fournira notamment son radar multifonctions Sea Fire et son sonar remorqué Captas-4, l‘enjeu de ce programme représente environ 600 millions d‘euros, dont 400 millions de prises de commandes pour l‘année 2017, a précisé à Reuters une source proche du dossier.

Le programme dans sa totalité représente entre 3,5 milliards et 4 milliards d‘euros pour les cinq navires de guerre, développement compris, selon une estimation citée récemment par le site latribune.fr.

“Le lancement du programme FTI profitera aux bassins d‘emplois du groupe DCNS, au premier rang desquels le site de Lorient et de ses partenaires sous-traitants”, a souligné le constructeur naval militaire dans un communiqué.

Thales s‘est aussi félicité d‘un “impact positif sur plusieurs centaines d’emplois” pour ses sites industriels.

La première de ces nouvelles frégates Belh@rra sera livrée en 2023 pour une entrée en service actif en 2025. (Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below