21 avril 2017 / 10:00 / il y a 7 mois

Grèce-Excédent primaire de 3,9% du PIB en 2016

ATHENES, 21 avril (Reuters) - La situation des finances publiques de la Grèce s‘est améliorée l‘an passé, avec un excédent budgétaire de 0,7% du Produit intérieur brut (PIB) après un déficit de 5,9% en 2015, a annoncé vendredi l‘institut de la statistique Elstat.

Suivant le Système européen des comptes nationaux et régionaux (SEC 2010), la Grèce a dégagé en 2016 un excédent primaire, soit hors service de la dette, de 3,9% du PIB après un déficit de 2,3% l‘année précédente.

L‘Elstat n‘a pas calculé l‘excédent primaire suivant le programme de renflouement de la Grèce, ce dernier traitant de manière différente certains postes de dépenses et de revenus.

Suivant ce programme, la Grèce a dégagé un excédent primaire de 0,5% du PIB. Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a parlé lui d‘un excédent de 3,5% du PIB.

L‘Elstat a enfin fait savoir que la dette publique de la Grèce avait représenté 179% du PIB en 2016 contre 177,4% en 2015.

Lefteris Papadimas et George Georgiopoulos, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below