20 avril 2017 / 11:18 / dans 7 mois

BOURSE-Vicat en recul, Kepler Cheuvreux n'est plus à l'achat

PARIS, 20 avril (Reuters) - Le titre Vicat accuse la plus forte baisse du SBF 120 jeudi à la Bourse de Paris après une note de Kepler Cheuvreux qui a abaissé sa recommandation à “conserver” contre “acheter” auparavant.

L‘action du cimentier a touché un plus bas de sept semaines. A 11h10 GMT, elle perd 4,1% à 61,75 euros dans des volumes représentant plus de deux fois leur moyenne en une séance sur les trois derniers mois.

Dans une note intitulée “Mieux vaut prévenir que guérir”, les analystes de Kepler estiment que le titre Vicat ne présente plus de potentiel à la hausse après avoir dépassé l‘objectif de cours de l‘intermédiaire financier à 60 euros.

Vicat est un groupe très bien géré, mais le contexte de marché est difficile pour tous les cimentiers avec des taux d‘utilisation faible dans l‘industrie, ce qui pèse sur les prix. Dans cet environnement, l‘amélioration des marges pourrait s‘avérer très lente et des “accidents peuvent se produire”, préviennent les analystes.

Ils ont abaissé leur prévision d‘excédent brut d‘exploitation (Ebitda) de 2% cette année, après avoir réévalué l‘impact dans les comptes de la dévaluation de la monnaie égyptienne.

“L‘augmentation à deux chiffres des prix de vente ne suffit pas à contrebalancer la détérioration du coût de base”, notent par ailleurs les analystes.

Selon eux, le taux de marge d‘Ebitda de Vicat, ressorti à 18,7% en 2016, ne devrait pas s‘améliorer cette année.

Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below