17 avril 2017 / 10:43 / il y a 6 mois

PPG tente de convaincre les "parties prenantes" d'Akzo Nobel

AMSTERDAM,17 avril (Reuters) - PPG Industries, le fabricant américain de peintures qui cherche à racheter son concurrent européen AkzoNobel pour 24,6 milliards d‘euros, a affirmé lundi que son offre comporterait moins de risques et apporterait plus de valeur que le plan alternatif envisagé par le groupe néerlandais.

Akzo Nobel a prévu de détailler mercredi son projet de scission de sa branche de chimie de spécialités qui doit lui permettre de se recentrer sur les peintures et revêtements et de préserver son indépendance.

Dans une lettre ouverte adressée aux “parties prenantes” du dossier, le directeur général de PPG, Michael McGarry, demande une nouvelle fois à la direction et au conseil de surveillance d‘Akzo Nobel d‘accepter l‘ouverture de négociation.

Akzo Nobel n‘a pas suffisamment étudié la proposition de PPG qui a pourtant la préférence de nombreux actionnaires du groupe néerlandais, ajoute-t-il. (Toby Sterling, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below