13 avril 2017 / 13:48 / dans 5 mois

POINT MARCHÉS-Wall Street recule malgré de bons résultats de banques

13 avril (Reuters) - Wall Street cède un peu de terrain jeudi dans les premiers échanges malgré des résultats trimestriels de JPMorgan et Citigroup supérieurs aux attentes des investisseurs.

Les marchés actions sont pénalisés par les propos de Donald Trump jugeant le dollar trop vigoureux et souhaitant que les taux d‘intérêt restent bas.

L‘indice Dow Jones perd 49,41 points, soit 0,24%, à 20.542,45 quelques minutes après l‘ouverture. Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,24% à 2.339,40 et le Nasdaq Composite cède 0,14% à 5.828,02.

Les dernières déclarations du président américain ont eu pour effet de faire reculer le dollar, qui a cédé jusqu‘à 0,6% face à un panier de devises de référence avant de se reprendre , et les rendements obligataires, celui des Treasuries à 10 ans perdant sept points de base à un creux de cinq mois autour de 2,22%..

Du côté des valeurs à Wall Street, JPMorgan prend 0,8% dans les premiers échanges après la publication par la première banque américaine d‘un bénéfice supérieur aux prévisions au premier trimestre grâce à une augmentation du nombre de prêts et une croissance de l‘activité de trading.

Citigroup est pratiquement stable après avoir fait état d‘une hausse de 17% de son bénéfice trimestriel, supérieure aux attentes, grâce au dynamisme de ses activités sur l‘obligataire, le crédit et le change, soutenues par les ajustements de positions qui ont suivi les hausses de taux directeurs de la Réserve fédérale.

Wells Fargo recule en revanche de 2% après avoir a publié un bénéfice stagnant au premier trimestre, en raison d‘une baisse du revenu tiré des crédits immobiliers et d‘une hausse des charges.

Les investisseurs ont appris une heure avant l‘ouverture que les inscriptions hebdomadaires au chômage avaient diminué contre toute attente la semaine dernière aux Etats-Unis, une évolution suggérant que le marché du travail demeure robuste malgré un net ralentissement de la croissance de l‘emploi en mars. Cette statistique a eu peu d‘effet sur la tendance.

A l‘heure de l‘ouverture de Wall Street, les Bourses européennes sont dans le rouge, pénalisées par les valeurs financières. Le CAC 40 parisien cède 0,54% et s‘oriente sur une perte de plus de 1% sur une semaine écourtée puisque les marchés seront fermés pour le Vendredi saint.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

Yashaswini Swamynathan; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below