10 avril 2017 / 16:52 / dans 5 mois

Merkel se joint au FMI pour dénoncer le protectionnisme

BERLIN, 10 avril (Reuters) - La chancelière allemande Angela Merkel a signé lundi un communiqué commun avec les dirigeants de grandes organisations économiques internationales pour appeler à un renforcement du commerce mondial face à la menace protectionniste.

L‘Allemagne se joint ainsi au Fonds monétaire international, à la Banque mondiale, à l‘Organisation mondiale du Commerce, à l‘Organisation pour la coopération et le développement économiques et à l‘Organisation internationale du Travail pour souligner l‘importance de l‘ouverture des marchés et du libre-échange pour la croissance économique.

Le communiqué insiste aussi sur l‘importance de la lutte contre le changement climatique et de la protection des ressources.

Le FMI, l‘OMC et la Banque mondiale ont présenté à Berlin un rapport intitulé “Faire du commerce un moteur de croissance pour tous”, dans lequel il est écrit que le rôle du commerce mondial en tant que moteur de croissance est menacé par la montée du protectionnisme depuis la crise financière. (Gernot Heller, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below