10 avril 2017 / 14:57 / dans 7 mois

Londres va suggérer des sanctions contre des gradés syriens et russes

LUCQUES, Italie, 10 avril (Reuters) - La Grande-Bretagne va évoquer la possibilité de nouvelles sanctions contre de hauts gradés des armées syrienne et russe, lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays du G7 en Italie, a déclaré lundi le secrétaire au Foreign Office, Boris Johnson.

“Nous allons évoquer la possibilité de nouvelles sanctions contre de hauts gradés de l‘armée syrienne et aussi contre certains militaires russes impliqués dans la coordination des efforts de guerre syriens”, a-t-il dit à la chaîne Sky News.

Une attaque chimique, menée vraisemblablement par le gouvernement syrien, a fait des dizaines de morts, mardi dernier dans la province d‘Idlib, région qui accueille une importante concentration de rebelles dans le nord-ouest de la Syrie.

Le gouvernement américain estime que l‘agent chimique utilisé était du gaz sarin et que l‘attaque, dans le village de Khan Cheikhoune, a été menée, “de façon quasi-certaine”, par les forces loyales au président syrien Bachar al Assad, dit-on dans l‘entourage de l‘administration américaine. (William James et Kylie MacLellan; Eric Faye pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below