22 février 2017 / 11:20 / dans 9 mois

BOURSE-Worldline grimpe, les analystes sont optimistes pour 2017

PARIS, 22 février (Reuters) - L‘action Worldline signe une des meilleures performances du SBF 120 mercredi après des résultats jugés conformes aux attentes pour 2016 et une année 2017 considérée comme prometteuse par les analystes.

A 12h13, le titre prend 3,71% à 26,45 euros dans des volumes représentant 167% de leur moyenne journalière des trois derniers mois.

Les analystes de Bryan Garnier et UBS saluent les résultats 2016 du groupe, qui a dégagé l‘an dernier un résultat net en hausse de 39,5% à 144,2 millions d‘euros et qui table sur une croissance organique de 3,5% en 2017.

Les analystes soulignent en outre que le secteur, et en particulier Worldline, devrait bénéficier cette année de changements majeurs dans l‘univers des paiements électroniques, avec notamment la mise en oeuvre de la directive européenne sur les services de paiement (DSP2), visant à encadrer d‘ici janvier 2018 le paiement mobile, comme les virements instantanés.

Selon UBS, les opportunités ouvertes par le lancement de la directive DSP2 pour le secteur pourrait amener Worldline à relever son objectif de croissance organique pour 2017 à l‘occasion d‘une journée investisseurs prévue en milieu d‘année.

Les analystes de la banque suisse ont d‘ores et déjà un objectif de croissance organique supérieur à celui du groupe pour 2017 (+4,2%).

“Il fait chaud sur les acquisitions”, écrivent par ailleurs les analystes de Bryan Garnier dans leur note. Ces derniers rappellent que Worldline, qui a annoncé avoir pour priorité les fusions et acquisitions, dispose pour 2017 d‘une enveloppe de 1,5 milliard d‘euros. Selon Jean Beaubois, analyste chez Berenberg, la bonne intégration d‘Equens, acquis au troisième trimestre dernier, devrait convaincre des vendeurs de céder leur actifs à Worldline qui offre “la meilleure position pour consolider” le secteur en Europe.

La démonétisation de gros billets de banque en Inde, visant à faire reculer la corruption et pousser la population a recourir aux paiements électroniques, devrait également jouer en faveur du spécialiste du paiement en ligne.

Le communiqué : bit.ly/2ml1416 (Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below