17 février 2017 / 11:35 / dans 9 mois

Les syndicats d'Opel se disent prêts à discuter avec PSA

FRANCFORT, 17 février (Reuters) - Les représentants des salariés d‘Opel, la branche européenne du groupe automobile américain General Motors, sont prêts à avoir des discussions “constructives” avec PSA si le constructeur français rachète Opel et sa marque britannique Vauxhall, ont-ils déclaré vendredi.

“La base de ces discussions (...) doit être une reconnaissance et une application sans équivoque des accords existants pour l‘ensemble des sites d‘Opel/Vauxhall”, ont déclaré les comités d‘entreprise allemand et européen et le syndicat IG Metall dans un communiqué commun.

Parallèlement, une porte-parole du ministère de l‘Economie allemand a déclaré qu‘il y avait eu des discussions entre les patrons de GM et de PSA et le gouvernement.

“Je peux confirmer qu‘il y a eu des discussions”, a-t-elle dit, sans autres précisions, lors d‘un point de presse habituel.

Elle a ajouté que les discussions entre GM et PSA en étaient à un stade avancé et, interrogée sur les garanties pour l‘emploi en Allemagne, a dit qu‘il revenait aux dirigeants et aux syndicats de s‘entendre à ce sujet.

Georgina Prodhan, Victoria Bryan et Michelle Martin,; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below