14 février 2017 / 06:54 / il y a 7 mois

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

14 février (Reuters) - Les principales Bourses européennes devraient peu
évoluer à l'ouverture mardi, après cinq séances d'affilée de hausse, dans
l'attente de l'audition de la présidente de la Fed américaine, Janet Yellen,
devant le Congrès américain.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien 
pourrait perdre jusqu'à 0,4 point à l'ouverture, le Dax à Francfort 
jusqu'à 1,73 point et le FTSE à Londres autour de 3,9 points.
    La Bourse de Tokyo a clôturé en baisse de 1,13%, sous l'influence de Toshiba
 qui a chuté de 8% après avoir reporté la publication de ses résultats.
 
    L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon)
 avance de 0,19, soutenu par l'annonce d'une hausse de
l'inflation et des prix producteurs en Chine en janvier. 
    Wall Street a atteint de nouveaux records lundi, s'appuyant sur les
promesses de baisses d'impôts de Donald Trump, de solides fondamentaux
économiques et des résultats d'entreprises semblant plus que satisfaisants.
    Les marchés attendent ce mardi le rapport semestriel sur l'économie et la
politique monétaire américaine que la présidente de la Réserve fédérale Janet
Yellen doit présenter à la commission bancaire du Sénat.
    Sur le marché des changes, le dollar a accentué ses pertes face au yen
 après l'annonce de la démission de Michael Fynn, conseiller du président
américain Donald Trump à la sécurité nationale et perd 0,35% à
113,33 yens.
    Le billet vert recule également face à un panier de devises de référence
, son indice s'établissant à 100,7600.
    L'euro prend 0,20% à 1,0618 dollar.
    La baisse du dollar profite à l'or, en hausse de 0,4% à 1.230,12
dollars l'once.  
    Sur le front pétrolier, les cours progressent légèrement, mais restent sous
pression, de nouveaux éléments montrant que la production mondiale de pétrole ne
ralentit pas malgré la réalisation à plus de 90% des objectifs de l'Opep et
d'autres pays non membres d'une baisse de leur production. Le baril de Brent
 s'échange autour de 55,60 dollars et celui de brut léger américain
 autour de 53 dollars.
    
 
 PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 14 FÉVRIER:
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 CN      01h30  Inflation annuelle             janvier     2,4%          2,1%
 DE      07H00  PIB (1ère estimation)          T4          +0,5%         +0,2%
                variation annuelle                         +1,7%         +1,5%
         07h00  Inflation IPCH (définitive)    janvier     -0,8%         -0,8%
                variation annuelle                         1,9%          1,9%
         10h00  Indice ZEW du sentiment des    février     15,0          16,6
                investisseurs                                            
 GB      09h30  Inflation                      janvier     -0,4%         0,6%
                variation annuelle                         2,8%          2,5%
 EZ      10h00  PIB (estimation flash)         T4          +0,5%         +0,5%
                variation annuelle                         +1,8%         +1,8%
         10h00  Production industrielle        décembre    -1,5%         +1,5%
                variation annuelle                         +1,7%         +3,2%
 US      13h30  Prix à la production           janvier     +0,3%         +0,2%
                variation annuelle                         +1,5%         +1,6%
 
    VALEURS À SUIVRE
    * MICHELIN a annoncé prévoir une nouvelle hausse de son bénéfice
opérationnel en 2017, après une croissance de 4,5% l'an passé, malgré la hausse
des matières premières dont l'impact est appelé à s'inverser cette année.
 
    * EDF a publié des performances opérationnelles en nette baisse au
titre de 2016, pénalisées par la baisse des prix de l'électricité et le recul de
sa production nucléaire en France, et a confirmé ses objectifs 2017. 
   
    * CREDIT SUISSE  a annoncé une perte nette de 2,35 milliards de
francs suisses (2,2 milliards d'euros) pour le quatrième trimestre en raison
essentiellement d'une importante provision passée dans ses comptes à la suite
d'un accord conclu aux Etats-Unis.    
    * BILFINGER a annoncé lundi qu'il rétablirait le dividende sur les
résultats de 2016 et s'est engagé à procéder à un rachat de titres de 150
millions d'euros à partir de cette année.     
    * AIRBUS - Une fuite d'huile qui a immobilisé un avion de transport
militaire A400M avec une ministre allemande à son bord n'atteste pas d'un
nouveau problème majeur de ses turbopropulseurs, ont déclaré lundi trois sources
proches du dossier.    
    * AIR FRANCE-KLM. La compagnie low cost Transavia a annoncé lundi
la fermeture de sa base de Munich en novembre dans le cadre de son recentrage
sur le marché néerlandais.    
    * SOCIETE GENERALE, BNP PARIBAS. La Banque Postale veut
lancer sa banque mobile à la mi-2018, comme ses principales concurrentes Société
générale (Boursorama) ou BNP Paribas (Hello Bank), et vise plus d'un million de
clients mobiles d'ici à 2025, selon le site internet des Echos. 

    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    

 (Wayne Cole, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par
Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below