13 février 2017 / 18:17 / dans 9 mois

LEAD 1-Allergan rachète Zeltiq Aesthetics pour environ $2,48 mds

(Actualisé avec précisions, cours de Bourse)

13 février (Reuters) - Le laboratoire américain Allergan a annoncé lundi le rachat de son compatriote Zeltiq Aesthetics et de sa technique d‘amincissement par le froid (cryolipolise) pour un montant d‘environ 2,48 milliards de dollars (2,33 milliards d‘euros).

Le fabricant de Botox offre 56,50 dollars par action, soit une prime de 14,4% par rapport à la clôture de Zeltiq vendredi.

L‘action de Zeltiq s‘envole de 12,85% à 55,75 dollars à Wall Street 18h05 GMT tandis qu‘Allergan s‘apprécie de 0,69% à 248,06 dollars.

Le système CoolSculpting de Zeltiq, mis au point à l‘origine par deux scientifiques de l‘Université de Harvard, a reçu une autorisation de mise sur le marché de la Food and Drug Administration (FDA), l‘autorité sanitaire américaine, mais il n‘est pas remboursé par les assureurs, ce qui signifie que les plus de 350 millions de dollars de ventes qu‘il a réalisées en 2016 ont été payées directement par le consommateur.

Allergan entend précisément mettre l‘accent sur ces traitements dit “cash-pay”, comme c‘est le cas pour le Botox et certains autres de ses produits de médecine esthétique.

Le rachat de Zeltiq devrait être bouclé au second semestre 2017, a précisé Allergan qui a réalisé une série d‘acquisitions depuis l‘échec de sa fusion à 160 milliards de dollars avec Pfizer en avril.

“L‘acquisition de Zeltiq a une dimension largement complémentaire et stratégique pour Allergan”, a déclaré Brent Saundersson, le directeur général du groupe basé à Dublin, dans un communiqué.

Allergan, qui estime le marché mondial du remodelage du corps, en pleine croissance, à quatre milliards de dollars, propose déjà sur ce créneau Kybella, un traitement sans chirurgie du double menton, par micro injections.

Sur les trois mois au 31 décembre, les ventes de produits de médecine esthétique ont représenté 28% du chiffre d‘affaires net du laboratoire, qui a cédé l‘an dernier ses activités de génériques à l‘israélien Teva Pharmaceutical Industries pour 40,5 milliards de dollars.

BREAKINGVIEWS-Allergan adds ice and a slice to M&A cocktail (Michael Erman à New York et Natalie Grover à Bangalore, Juliette Rouillon et Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below