13 février 2017 / 07:15 / dans 7 mois

Kirin vend sa filiale brésilienne à Heineken

TOKYO, 13 février (Reuters) - Le brasseur japonais Kirin a annoncé lundi qu‘il céderait ses activités brésiliennes à Bavaria, une filiale du néerlandais Heineken , pour 2,2 milliards de reals (664 millions d‘euros).

Dans un communiqué, le groupe précise que le transfert de ces activités interviendra dès l‘obtention du feu vert des autorités brésiliennes de la concurrence.

Heineken, le numéro deux mondial de la bière, avait dit le 20 janvier discuter avec Kirin du rachat de ses actifs au Brésil.

La filiale brésilienne de Kirin, baptisée Brasil Kirin, exploite 12 brasseries dans le pays et a été créée en 2011 après la prise de contrôle de l‘opérateur local Schincariol par le groupe japonais pour quatre milliards de reals. (Taiga Uranaka et Chang-Ran Kim, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below