22 novembre 2016 / 08:42 / il y a un an

LEAD 1-Valeo veut contrôler le japonais Ichikoh (éclairage)

* Offre Y408 par action pour monter à au moins 50,09% du capital

* Valeo détient actuellement 31,58% d‘Ichikoh

* Le prix offert représente une prime de 25% sur le cours de mardi

* L‘offre valorise Ichikoh quelque 330 millions d‘euros (Actualisé avec précisions, éléments de valorisation)

PARIS, 22 novembre (Reuters) - Valeo a annoncé mardi le lancement d‘une offre publique d‘achat sur les actions du spécialiste japonais de l‘éclairage Ichikoh, dont il est déjà actionnaire, afin de prendre le contrôle de la société.

L‘équipementier automobile français, qui poursuit ainsi sa stratégie de renforcement sur le secteur très en vue des éclairages de voitures à LED, proposera du 24 novembre au 12 janvier 2017 un prix de 408 yens par titre ( environ 3,465 euros) aux actionnaires du groupe coté à Tokyo.

Ce montant valorise Ichikoh plus de 330 millions d‘euros, selon des données Thomson Reuters, et offre une prime de quelque 25% sur le dernier cours de clôture. Mardi, le titre a fini à 326 yens.

Valeo détient actuellement 31,58% du capital d‘Ichikoh et conditionne la réussite de son offre à l‘obtention d‘au moins 50,09% du capital. Il est le premier actionnaire de l‘équipementier japonais, devant Toyota Motor, qui détient 6% environ du capital.

“Depuis l‘acquisition en 2000 par Valeo d‘une participation minoritaire dans le capital d‘Ichikoh, les deux spécialistes de l‘éclairage ont développé une collaboration fructueuse”, a expliqué le groupe français dans un communiqué.

“Aujourd‘hui les mutations technologiques qui affectent le secteur, avec notamment la généralisation des LED et l‘arrivée de nombreuses fonctions innovantes grâce aux LED, invitent à un resserrement des liens.”

Le groupe, qui s‘est déjà renforcé en 2014 dans sa co-entreprise d‘éclairage automobile Valeo Sylvania, a souligné que l‘intégration d‘Ichikoh devrait à court terme peser sur la marge opérationnelle de Valeo à hauteur de -0,2 point, mais que la consolidation se traduira par un effet “légèrement relutif” sur son résultat par action.

Le communiqué: bit.ly/2fMWJnq (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below