24 octobre 2016 / 07:57 / dans un an

Forte baisse du rendement portugais après que DBRS a confirmé sa note

LONDRES, 24 octobre (Reuters) - Les coûts de financement supportés par le Portugal reculaient de près de 10 points de base lundi matin, tombant à un creux de six semaines, après que l‘agence de notation DBRS a confirmé vendredi sa note “BBB (basse)” pour un pays qui reste ainsi en catégorie d‘investissement.

DBRS est la dernière des agences de notation suivies par la Banque centrale européenne (BCE) à noter la dette publique portugaise au-dessus de la catégorie spéculative (“junk”), or l‘accès au programme d‘achats de titres de la BCE nécessite une note au moins en catégorie d‘investissement.

Vers 07h50 GMT, le rendement des obligations souveraines portugaises à 10 ans, qui avait déjà baissé vendredi dans l‘anticipation par les investisseurs de la confirmation de la note DBRS, reculait de huit points de base à 3,11%.

Ailleurs sur le marché obligataire européen, le rendement espagnol reculait de quatre points de base, à 1,07%, un plus bas de plus de deux semaines, en raison des espoirs d‘une sortie de l‘impasse politique du pays.

Le Parti socialiste ouvrier espagnol (Psoe) a de facto donné dimanche son feu vert à la création d‘un gouvernement conservateur minoritaire, mettant ainsi fin à dix mois de paralysie politique consécutifs à deux élections législatives sans majorité.

Le rendement de l‘emprunt allemand à 10 ans, référence du marché, baisse d‘un point de base, à 0,18%. (Dhara Ranasinghe, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below