17 juin 2016 / 19:22 / il y a un an

LEAD 1-BOURSE-Apple dit que l'iPhone est encore en vente en Chine, assure Apple

(Actualisé avec déclarations d‘Apple)

17 juin (Reuters) - Apple a déclaré vendredi que ses iPhone 6 et 6 Plus étaient toujours en vente en Chine malgré une décision des autorités de régulation de la propriété intellectuelle du pays d‘interdire leur commercialisation, qui ont estimé que le produit enfreignait des brevets appartenant à une entreprise chinoise.

Les propos du géant électronique américain n‘empêchent pas l‘action Apple d‘être toujours dans le rouge, perdant vers 19h15 GMT 2,04% à 95,56 dollars.

Plus tôt dans la séance, le titre a perdu jusqu‘à 2,2% après des informations de presse disant que les ventes de l‘iPhone pourraient être suspendues en Chine.

“Nous avons fait appel d‘une décision administrative d‘un tribunal régional des brevets de Pékin du mois dernier et, à la suite de cela, la décision a été suspendue dans l‘attente d‘une évaluation du tribunal de propriété intellectuelle de Pékin”, a précisé Apple dans un communiqué.

La décision, datée du 19 mai, interdisant la vente de certains modèles iPhone à Pékin, a été publiée sur un site du gouvernement chinois. (bit.ly/1S9rc6T)

La Chine est le marché sur lequel le groupe américain enregistre actuellement sa plus forte croissance.

Apple, qui a historiquement bénéficié d‘un traitement favorable en Chine, est confronté depuis quelques mois à un contrôle accru dans le pays. Plus tôt dans l‘année, les régulateurs chinois ont bloqué les services de livres en ligne et de films du groupe.

La décision prise au sujet de l‘iPhone vient rappeler qu‘Apple n‘est pas à l‘abri de mesures de restriction auxquelles d‘autres géants technologiques américains ont déjà été confrontés, souligne Colin Gillis, analyste chez BGC Partners.

“Il existe toute une variété de risques pesant sur une dépendance de ventes en Chine et toute forme d‘intervention gouvernementale représente l‘un d‘entre eux”, ajoute-t-il.

Le mois dernier, Apple a annoncé son intention d‘investir un milliard de dollars (887 millions d‘euros) dans l‘application chinoise de réservation de véhicules avec chauffeur, Didi Chuxing, une initiative qui a largement été interprétée comme une volonté du groupe américain d‘améliorer ses relations avec Pékin.

A la clôture de jeudi, l‘action Apple affichait un repli de 7,3% depuis le début de l‘année. (Julia Love à San Francisco et Rishika Sadam à Bangalore, Marc Angrand et Benoît Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below