3 juin 2016 / 12:02 / dans un an

INTERVIEW-Valneva estime pouvoir rebondir après l'échec d'un vaccin

* Une étude d‘un vaccin contre une maladie nosocomiale échoue

* GSK ne devrait pas lever son option

* Dépréciation d‘actifs en perspective

* Confirmation des objectifs annuels

* L‘action chute de plus de 18%

par Noëlle Mennella

PARIS, 3 juin (Reuters) - Valneva a essuyé un échec, sévèrement sanctionné en Bourse vendredi, sur son projet de développement clinique le plus avancé, mais la société de biotechnologie dit avoir les moyens de rebondir et confirme ses objectifs.

Les résultats de l‘étude de phase II/III du candidat vaccin contre le Pseudomonas, une maladie nosocomiale, “montrent que nous n‘avons pas constaté de différence sur la survie globale entre le groupe vacciné avec notre produit et celui traité avec un placebo, ce qui était le critère d‘évaluation principal de l‘étude”, a déclaré à Reuters Franck Grimaud, le président de Valneva.

De ce fait, a-t-il poursuivi, “il est très probable que ce programme s‘arrête” et que le laboratoire américain GSK, avec qui Valneva avait un accord de codéveloppement, “ne lève pas son option”.

En outre, Valneva pourrait procéder à une dépréciation d‘actifs pour tout ou partie de la valeur d‘environ 34 millions d‘euros inscrite à son bilan pour ce candidat vaccin.

En Bourse, l‘action chutait de 18,15% à 2,66 euros, ramenant sa capitalisation boursière à 198,7 millions d‘euros (-30% au total depuis début janvier).

“C‘était un vaccin à fort potentiel et avec de bons résultats de phase II. Je comprends que l‘annonce de son échec se ressente dans notre cours de Bourse”, a commenté Franck Grimaud.

Mais a-t-il souligné, “à la différence de beaucoup d‘autres sociétés de biotechnologie, Valneva a des revenus récurrents et en croissance” puisqu‘ils ont totalisé 43 millions d‘euros en 2014, 83 millions en 2015 et qu‘ils devraient atteindre 100 millions cette année.

Dans ce contexte, “nous avons donc une base solide pour rebondir notamment au niveau commercial”, a affirmé Franck Grimaud en soulignant que l‘objectif de Valneva est d‘être proche de l‘équilibre en terme d‘Ebitda en 2016 et à court terme de commencer à générer du cash.

RECHERCHE DE PARTENAIRE DANS LE “CLOSTRIDIUM DIFFICILE”

Valneva, issue de la fusion mi-2013 du nantais Vivalis et de l‘autrichien Intercell, a élaboré une technologie, basée sur des cellules souches de canard.

Sa recherche compte un deuxième produit contre les infections nosocomiales s‘attaquant au clostridium difficile pour lequel le groupe a publié en décembre dernier des résultats de phase II positifs.

Pour ce traitement, “l‘objectif est de trouver un partenaire avant la fin de l‘année pour entrer en phase III l‘année prochaine. Un certain nombre de contacts sont en cours et nous souhaitons parvenir à un accord avant la fin de l‘année 2016”, a déclaré le président de la biotech.

En outre, Valneva compte faire entrer en phase I en 2016 un candidat vaccin contre la maladie de Lyme et en 2017 un autre contre le chikungunya. La société devrait annoncer cet été des premiers résultats sur le virus Zika.

Le groupe va continuer à investir dans les vaccins du voyageur et envisage d‘acquérir “un à deux petits vaccins qui seraient déjà profitables au moment de l‘acquisition”.

Le montant du rachat de Dukoral (45 millions d‘euros), un vaccin contre la diarrhée du voyageur, constitue “un ordre d‘idée” du budget qui pourrait être consacré à l‘acquisition de ces vaccins, a précisé Franck Grimaud.

“Nous arrivons à un stade où nous devrions pouvoir financer tout ou partie d‘une acquisition avec des prêts ou des instruments dilutifs. Notre trésorerie à fin mars s‘élevait à 34 millions d‘euros”, a-t-il encore déclaré.

Le but de cette stratégie “est d‘arriver en 2020 à 250 millions d‘euros de chiffre d‘affaires comme le prévoit notre plan stratégique”, a-t-il précisé. (Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below