27 décembre 2015 / 02:10 / dans 2 ans

Chine/Indicateurs-Sixième recul mensuel des bénéfices industriels

(Actualisé avec éléments de contexte et d‘analyse sur les bénéfices industriels)

PEKIN, 27 décembre (Reuters) - Principaux indicateurs économiques chinois publiés depuis le début du mois:

* SIXIEME RECUL DES BENEFICES INDUSTRIELS

27 décembre - Pour le sixième mois d‘affilée, les bénéfices dégagés par les entreprises industrielles ont baissé de 1,4% sur un an en novembre, selon les chiffres publiés dimanche par le Bureau national des statistiques (BNS).

Sur les onze premiers mois de l‘année, le recul est de 1,9%par rapport à la même période de l‘année 2014.

En octobre, la baisse des bénéfices industriels avait été plus marquée, à 4,6% sur un an.

La situation varie selon les secteurs: dans l‘automobile et l‘électricité, les bénéfices sont en très forte hausse (de 35% et 51%). Le secteur minier, frappé par la baisse des cours, est pour sa part à la traîne, avec des bénéfices en chute de 56,5% sur les onze premiers mois de l‘année par rapport à la même période de l‘année dernière.

Le producteur d‘aluminium China Hongqiao Group et huit producteurs de nickel, dont la compagnie d‘Etat Jinchuan Group, ont récemment annoncé qu‘ils allaient réduire leur production pour tenter de soutenir les cours.

* LA REPRISE MODESTE DE L‘IMMOBILIER SE CONFIRME

18 décembre- Les prix immobiliers ont augmenté en novembre pour le deuxième mois d‘affilée, en glissement annuel, ce qui semble confirmer une stabilisation du marché dans les plus grandes agglomérations, tandis que les villes plus petites souffrent toujours d‘une offre excédentaire.

En moyenne, les prix immobiliers ont augmenté de 0,9% en novembre, par rapport à novembre 2014, a calculé Reuters à partir des données du Bureau national de la statistique parues vendredi. En octobre, ils avaient augmenté de 0,1%.

Avant cela, les prix immobiliers avaient baissé 13 mois d‘affilée.

Par rapport à octobre, les prix immobiliers ont augmenté de 0,3% en nocembre, après +0,2% en octobre.

* PRODUCTION INDUSTRIELLE PLUS FORTE QUE PRÉVU EN NOVEMBRE

13 décembre - La production industrielle chinoise a augmenté de 6,2% en novembre sur un an, sa plus forte croissance en cinq mois, selon des données officielles publiées samedi.

Ce chiffre, supérieur au consensus qui était de 5,6%, semble indiquer que les nombreuses mesures prises par Pékin de soutien à la croissance ont peut-être commencer à produire leurs effets.

La croissance des investissements en actifs fixes s‘est en revanche stabilisée, à 10,2% sur les 11 premiers mois de l‘année, au même rythme que sur janvier-octobre. Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne +10,1%.

La croissance des investissements immobiliers, donnée clé de la conjoncture, a ralenti à +1,3% sur les 11 premiers mois de l‘année par rapport à la même période de 2014, au plus bas depuis début 2009, contre 2,0% sur la période janvier-octobre.

Les ventes au détail, elles, se sont accélérées, à +11,2% en novembre, leur plus forte hausse depuis le début de l‘année, contre +11% en octobre et par rapport à un consensus de +11,1%.

“Bien qu‘une base de comparaison faible puisse être le principal facteur de soutien de la croissance, il faut tout de même reconnaître que les statistiques chinoises montrent des signes de stabilisation, même si elle se fait à des niveaux bas”, dit Zhao Hao, économiste chez Commerzbank à Singapour.

Tableaux :

Production industrielle

Investissements en actifs fixes

Investissements résidentiels

Ventes au détail

* LES NOUVEAUX PRÊTS BANCAIRES SUPÉRIEURS AUX ATTENTES

11 décembre - Les banques chinoises ont accordé pour 708,9 milliards de yuans (110,1 milliards d‘euros) de nouveaux prêts en novembre, un montant supérieur aux attentes, et la croissance de la masse monétaire s‘est accélérée, montrent les données officielles publiées vendredi.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un montant de 700 milliards de yuans de nouveaux prêts le mois dernier après 513,6 milliards en octobre.

La croissance de la masse monétaire M2 a été de 13,7% sur un an en novembre après 13,5% en octobre. Le consensus la donnait à 13,4%.

* LÉGÈRE ACCÉLÉRATION DE L‘INFLATION CHINOISE EN NOVEMBRE

9 décembre - La hausse des prix à la consommation, principal indicateur de l‘inflation, a connu une légère accélération en le mois dernier, tandis que les prix à la production continuaient à baisser, ce qui montre que les mesures de relance prises par Pékin depuis un an n‘ont pas encore porté leurs fruits.

L‘indice des prix à la consommation a progressé de 1,5% entre novembre 2014 et novembre 2015, a annoncé mercredi le Bureau national des statistiques. Les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une hausse de 1,4%. En octobre, elle avait été de 1,3%.

L‘indice des prix à la production, qui recule pour le 45e mois consécutif, a quant à lui baissé de 5,9% comme en octobre et conformément au consensus. En rythme mensuel, la hausse des prix à la consommation est de 0,3%, comme en octobre.

* LE COMMERCE EXTÉRIEUR ENCORE EN REPLI EN NOVEMBRE

8 décembre - Les performances du commerce extérieur chinois sont restées décevantes en novembre avec un cinquième mois de repli des exportations et des importations qui en sont à leur 13e mois consécutif de baisse, même si leur recul a été moindre qu‘attendu.

Les exportations ont reculé de 6,8% le mois dernier par rapport à novembre 2014, selon les chiffres publiés mardi l‘Administration générale des douanes.

Les importations, poursuivant leur mouvement de baisse entamé il y a maintenant plus d‘un an, ont reculé de 8,7%, après un décrochage alarmant de 18,8% en octobre.

Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur des baisses de 5% pour les exportations et de 12,6% pour les importations.

L‘excédent commercial est resté élevé à 54,10 milliards de dollars (49,81 milliards d‘euros) en novembre, après avoir atteint le mois précédent un nouveau record à 61,64 milliards.

Développement Tableau

* RECUL DE L‘INDICE PMI CAIXIN/MARKIT DES SERVICES

3 décembre - L‘activité dans le secteur des services a ralenti en novembre en raison notamment d‘un affaiblissement des nouvelles commandes, montrent jeudi les résultats de l‘enquête Caixin/Markit auprès des directeurs d‘achat.

L‘indice PMI calculé par Caixin/Markit a reculé à 51,2 par rapport au pic de trois mois atteint en octobre, à 52,0.

Supérieur à 50, il continue néanmoins de traduire une croissance de l‘activité du secteur tertiaire chinois.

* BAISSE PLUS NETTE QUE PRÉVU DU PMI MANUFACTURIER OFFICIEL

1er décembre - L‘activité dans le secteur manufacturier chinois s‘est contractée davantage que prévu en novembre pour tomber à un creux de plus de trois ans, montrent mardi des données officielles suggérant que de nouvelles mesures de soutien de l‘Etat à l‘économie sont nécessaires.

Selon le Bureau national des statistiques, l‘indice officiel des directeurs d‘achat, qui est surtout focalisé sur de grandes entreprises publiques, est revenu à 49,6 le mois dernier, au plus bas depuis août 2012, après 49,8 en octobre, alors que le consensus des économistes interrogés par Reuters le donnait inchangé.

L‘indice PMI officiel est depuis quatre mois maintenant sous la barre des 50 séparant croissance et contraction de l‘activité.

“Avec un faible élan de croissance et la montée des pressions inflationnistes, nous nous attendons à voir les autorités assouplir davantage la politique monétaire et poursuivre la mise en oeuvre d‘une d‘une politique budgétaire expansionniste pour éviter un nouveau ralentissement de l‘économie en 2016”, ont déclaré Li-Gang Liu et Louis Lam, économistes chez ANZ.

* LE PMI MANUFACTURIER CAIXIN/MARKIT À 48,6 EN NOVEMBRE

1er décembre - L‘enquête Caixin Markit auprès des directeurs d‘achat relative au même secteur manufacturier montre un tableau un peu moins sombre avec certes une activité qui s‘est contractée en novembre pour un neuvième mois consécutif, mais de manière moins prononcée qu‘en octobre.

L‘indice PMI manufacturier Caixin/Markit, qui porte surtout sur des petites et moyennes entreprises du secteur privé, s‘est légèrement redressé à 48,6 le mois dernier après 48,3 en octobre. Les économistes s‘attendaient à une stabilité.

Le sous-indice de la production est revenu à 50 après six mois consécutifs de baisse.

Cette étude témoigne aussi de pressions déflationnistes avec une baisse à la fois des coûts de production et des prix de vente.

* HAUSSE DU PMI OFFICIEL DANS LES SERVICES

1er décembre - L‘activité dans le secteur des services s‘est accélérée en novembre, d‘après l‘enquête officielle auprès des directeurs d‘achat publiée mardi.

L‘indice PMI officiel du secteur tertiaire s‘est redressé à 53,6 le mois dernier après 53,1 en octobre et 53,4 en septembre.

Il reste ainsi nettement au-dessus de la barre des 50 séparant contraction et croissance de l‘activité.

Cette vigueur du secteur des services compense la faiblesse persistante du secteur manufacturier, dont l‘indice PMI officiel est resté pour sa part sous 50, à 49,6 en novembre, un plus bas de trois ans.

Ce résultat est même inférieur à celui d‘octobre, 49,8, niveau auquel les économistes interrogés par Reuters pensaient le voir se stabiliser.

* Pour retrouver les principaux indicateurs publiés en novembre: (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below