20 octobre 2015 / 14:31 / il y a 2 ans

BOURSE-GTT recule malgré l'amélioration de son carnet de commandes

PARIS, 20 octobre (Reuters) - L‘action Gaztransport et Technigaz compte mardi après-midi parmi les plus fortes baisses du SBF 120 à la Bourse de Paris malgré un accroissement de son carnet de commandes depuis janvier, qui a permis au spécialiste du transport du gaz naturel liquéfié (GNL) de confirmer ses objectifs 2015 et 2016.

A 16h15, GTT perd 3,58% à 47,20 euros, tandis que le SBF 120 cède 0,63%.

Le titre reste dans une configuration graphique baissière, inaugurée au lendemain de son récent plus haut à 51,94 euros, le 7 octobre. Depuis, le titre a perdu près de 9% et enfoncé ses moyennes mobiles à 20 et 50 jours.

Il avait toutefois gagné plus de 17% entre son plus bas de l‘année à 44,35 euros et le 7 octobre. Depuis le début de l‘année, il perd 3,38%.

Graphique sur l'évolution du cours de GTT depuis le début de l'année : bit.ly/1W3nwvy

GTT a fait état lundi soir d‘un chiffre d‘affaires de 158,35 millions d‘euros pour les neuf premiers mois de l‘exercice, en baisse de 8,8%, avec un recul de 12,2% des redevances à 146,7 millions mais une hausse de 79,6% des facturations de l‘activité services à 11,7 millions.

Le carnet de commandes, qui comptait 114 unités au 1er janvier 2015, en compte 122 au 30 septembre.

Fort de cette progression du carnet de commandes et sous réserve de reports ou d‘annulations significatifs, le groupe a confirmé son objectif d‘un chiffre d‘affaires 2015 proche de celui de 2014 (227 millions d‘euros), d‘un taux de marge sur le résultat net d‘environ 50% et d‘un taux minimum de distribution de 80% du résultat net social distribuable.

Pour 2016, GTT prévoit un chiffre d‘affaires supérieur à 250 millions d‘euros, soit une progression de plus de 10%.

Dans une note, Morgan Stanley écrit qu‘il considère toujours GTT comme une société de bonne qualité.

Le courtier maintient toutefois sa recommandation à “pondération en ligne” sur la valeur en soulignant qu‘elle n‘offre qu‘un potentiel de hausse limitée à 21% par rapport à son objectif de cours de 59,0 euros contre un potentiel de l‘ordre de 60% pour les titres qu‘il conseille de “surpondérer”

Société générale, qui a réitéré son conseil d‘achat sur la valeur, précise dans une note que le seul risque pesant sur son objectif de cours de 64,0 euros serait une annulation des commandes d‘unités de liquéfaction de GNL.

Portzamparc, de son côté, reste à renforcer sur la valeur avec un objectif de cours de 54,3 euros, estimant que “le carnet de commandes donne une forte visibilité jusqu‘en 2018”.

Le communiqué de GTT :

bit.ly/1hNIE65 (Raoul Sachs, édité par Marc Joanny)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below