20 octobre 2015 / 06:03 / dans 2 ans

CORR-** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

(Bien lire que l‘euro est près d‘un plus bas de 10 jours au §5)

PARIS/LONDRES, 20 octobre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues sur une note stable ou en très légère baisse mardi à l‘ouverture, dans un climat d‘attentisme avant la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne jeudi à Malte, dans des marchés toutefois animés par de nouvelles publications de résultats.

D‘après les premières indications disponibles, l‘indice CAC 40 parisien et le FTSE à Londres pourraient perdre un à deux points à l‘ouverture tandis que le Dax à Francfort pourrait céder 4 à 7 points, soit un repli maximum de 0,1%.

La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,42% dans un marché prudent à l‘approche des réunions de politique monétaire de grandes banques centrales.

L‘indice MSCI Asie-Pacifique hors Japon cède 0,44% dans un contexte de baisse des cours des matières premières après la confirmation la veille du ralentissement de la croissance chinoise.

Le secteur technologique en Europe pourrait réagir aux résultats décevants publiés par le géant américain IBM, qui a revu en baisse sa prévision de bénéfice annuel, en raison notamment de la vigueur du dollar.

L‘euro oscille autour d‘un plus bas de 10 jours avant la réunion de la BCE qui pourrait ouvrir la voie à une accélération du rythme de ses rachats d‘actifs, tandis que le pétrole rebondit légèrement sur des rachats de positions à découvert après son recul de plus de 3% la veille.

Sur le plan macroéconomique, les investisseurs attendent les prix à la production en Allemagne, ainsi que la balance des paiements courants en zone euro du mois d‘août, puis les mises en chantier de septembre aux Etats-Unis.

VALEURS À SUIVRE

* CRÉDIT AGRICOLE a accepté de payer une amende de 787 millions de dollars (694 millions d‘euros) pour mettre fin aux enquêtes sur des soupçons d‘opérations financières au profit d‘individus ou de pays visés par des sanctions économiques des Etats-Unis, a-t-on appris de source proche du dossier. L‘accord à l‘amiable conclu avec les autorités américaines devrait être annoncé ce mardi, a-t-on ajouté de même source.

* EDF - Les partenaires chinois d‘EDF devraient prendre 33,5% du projet de construction de deux réacteurs nucléaires de type EPR à Hinkley Point, dans le sud-ouest de l‘Angleterre, selon Les Echos.

* VIVENDI a demandé à l‘Autorité des marchés financiers une enquête après la diffusion d‘informations faisant état d‘une baisse de 10% du nombre d‘abonnés de Canal+ au mois de septembre. Le groupe a précisé qu‘il s‘apprêtait à déposer plainte pour “diffusion d‘informations trompeuses”.

* THALES a annoncé lundi la signature d‘un accord définitif en vue d‘acquérir Vormetric, spécialiste américain de la protection de données, pour un montant de 400 millions de dollars.

* JCDECAUX et PUBLICIS Groupe sont entrés en négociations exclusives en vue d‘une augmentation de la participation de JCDecaux dans le capital de Metrobus, la régie publicitaire spécialisée dans les transports en commun, qui passerait de 33% à 100%.

* OBERTHUR TECHNOLOGIES (IPO-OBER.PA) a officialisé mardi son projet d‘introduction en Bourse (IPO) avant la fin de l‘année.

* UNICREDIT envisage de vendre les activités de banque de détail et de services financiers aux petites et moyennes entreprises de sa filiale Bank Austria, a-t-on appris lundi de deux sources proches du dossier.

* Aux télécoms, MOBISTAR a relevé son objectif de bénéfice pour l‘année, alors que TELIASONERA l‘a abaissé.

* Le groupe pharmaceutique suisse ACTELION a lui aussi relevé son objectif de résultat courant pour l‘année en cours.

* SAP a confirmé mardi ses solides résultats du troisième trimestre publiés une semaine plus tôt et indiqué que son activité d‘informatique dématérialisée (“cloud”) pourrait dépasser ses objectifs 2015 au quatrième trimestre, la période de l‘année la plus importante pour le groupe allemand.

* LUFTHANSA a présenté à ses personnels navigants commerciaux de nouvelles propositions en matière de retraites, à condition qu‘ils acceptent de travailler au-delà de 55 ans, ainsi que des hausses de salaires, dans l‘espoir de mettre fin à plusieurs mois de conflit social.

* Tableau des principaux marchés mondiaux : (Sudip Kar-Gupta et Shinichi Saoshiro, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below