7 octobre 2015 / 06:23 / dans 2 ans

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

PARIS, 7 octobre (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en baisse mercredi en ouverture, alors qu‘elles avaient terminé la veille sur une bonne hausse.

Au vu des premières indications disponibles, le CAC-40 parisien perdrait jusqu‘à 0,4% en ouverture, le FTSE londonien jusqu‘à 0,3% et le Dax francfortois jusqu‘à 0,2%.

Les places européennes avaient été portées mardi par des secteurs qui avaient souffert au troisième trimestre et qui ont bénéficié depuis de rachats à bon compte, tandis que Wall Street a marqué une pause, terminant sur une note irrégulière dans l‘attente du démarrage de la “saison” des résultats trimestriels.

Les actifs les plus risqués, comme les actions, s‘appuient sur le sentiment voulant que la Réserve fédérale s‘abstienne peut-être de relever ses taux directeurs cette année, après une statistique de l‘emploi de septembre étonnamment faible aux Etats-Unis.

La Bourse de Tokyo a fini en hausse, alors qu‘elle avait dans un premier temps aggravé ses pertes après que la Banque du Japon (BoJ) eut observé le statu quo monétaire.

Les autres places asiatiques inscrivaient elles un pic de sept semaines, stimulées par des cours pétroliers qui vont un peu mieux et l‘indice Asie-Pacifique hors Japon gagnait 1,6%, dépassant son pic du 18 septembre pour atteindre son niveau le plus élevé depuis la fin août.

Le brut s‘est extirpé de marges de fluctuation qui n‘avaient pas bougé depuis des mois, en raison notamment d‘informations suivant lesquelles la Russie, un producteur hors Opep, et l‘Arabie saoudite avaient discuté de la situation du marché pétrolier la semaine dernière.

Le brut texan WTI et le Brent de Mer du Nord gagnaient entre 1,4% et plus de 2%.

PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES A L‘AGENDA DU MERCREDI 7 OCTOBRE PAYS GMT INDICATEUR PÉRIODE CONSENSUS PRÉCÉDENT FR 06h45 Commerce extérieur août -E3,5 mds -E3,3 mds GB 08h30 Production industrielle août +0,3% -0,4%

- sur un an +1,2% +0,8%

VALEURS À SUIVRE:

* ANHEUSER-BUSCH a propose de racheter SABMILLER pour 42,5 livres par action, augmentant ainsi une troisième fois son prix en vue de créer un géant mondial de la bière.

* RENAULT et NISSAN ont entamé des discussions relatives au réaménagement de leur alliance capitalistique, des pourparlers qui ont pour but premier de contenir l‘influence de l‘Etat français, monté récemment à près 20% du capital de la marque au losange, rapporte mercredi le quotidien Nikkei.

* ALCATEL-LUCENT ne vendra finalement pas ses câbles sous-marin mais les gardera en tant que filiale en propriété exclusive, a annoncé l‘équipementier télécoms mardi, alors qu‘il cherchait jusqu‘ici un acheteur pour cette activité dans le cadre de son rapprochement avec le finlandais Nokia .

* AIR FRANCE-KLM - Air France mettra en oeuvre 5.000 suppressions de postes en plus de celles annoncées lundi si la compagnie lance la deuxième phase de son nouveau plan de restructuration, ont déclaré mardi à Reuters deux sources syndicales, confirmant une information du Canard Enchaîné. La direction a réagi en disant qu‘il n‘y avait pas de “plan caché” à partir de 2018.

* PSA PEUGEOT CITROEN, RENAULT. Le député socialiste Olivier Faure a déposé à l‘Assemblée un amendement au projet de loi de finances 2016 visant à relever de deux centimes la taxe sur le diesel dans le contexte de l‘affaire Volkswagen, rapportent les Echos dans leur édition de mercredi.

* AIRBUS a confirmé mercredi avoir étudié des opportunités d‘accord avec le constructeur aéronautique Bombardier, tout en ajoutant que les discussions entre les deux groupes ont été interrompues.

* VOLKSWAGEN. Le président du directoire Matthias Müller a déclaré dans une interview à un journal allemand que le groupe pensait entamer les rappels de voitures concernées par le scandale de manipulation des moteurs diesel et que la révision de toutes les voitures devrait être bouclée d‘ici fin 2016.

* TESCO a fait état d‘une baisse de 55% de son bénéfice du premier semestre.

* SAMSUNG ELECTRONICS a annoncé une estimation des résultats du troisième trimestre bien accueillie par les investisseurs.

* MONSANTO publie ses trimestriels avant l‘ouverture de Wall Street.

* Tableau des principaux marchés mondiaux : (Wilfrid Exbrayat, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below