for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Portugal: Contraction record de 14,1% du PIB au deuxième trimestre

Le produit intérieur brut (PIB) du Portugal s'est contracté de 14,1% au deuxième trimestre, un plongeon sans précédent lié au confinement décrété face à l'épidémie de COVID-19 qui a affecté des secteurs clés de l'économie. /Photo prise le 20 juillet 2020/REUTERS/Rafael Marchante

LISBONNE (Reuters) - Le produit intérieur brut (PIB) du Portugal s’est contracté de 14,1% au deuxième trimestre, un plongeon sans précédent lié au confinement décrété face à l’épidémie de COVID-19 qui a affecté des secteurs clés de l’économie.

Dans sa première estimation, l’Institut national de la statistique (INE) précise que le plongeon du PIB de la période avril-juin par rapport à celui du deuxième trimestre 2019 atteint 16,5%, sous l’effet de l’effondrement de la consommation des ménages, de l’investissement et des exportations sur fond de crise sanitaire.

“C’est un chiffre qui restera dans l’histoire de l’économie portugaise, conséquence d’un confinement sévère, en particulier de la mi-mars à la fin avril, qui a affecté la quasi-totalité des secteurs économiques”, a estimé Filipe Garcia, économiste de Financial Markets, à Porto.

Après avoir été affecté par la crise économique et de la dette de 2010-2013, le Portugal a connu ces dernières années une croissance solide, affichant l’an dernier une croissance de 2,2% et un taux de chômage près de ses plus bas historiques, à 6,5%.

L’impact de la crise sanitaire sur le secteur touristique - qui génère 15% de la richesse nationale - a fortement pesé sur l’économie portugaise ces derniers mois.

Sergio Goncalves, version française Myriam Rivet, édité par Nicolas Delame

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up