July 31, 2020 / 9:14 AM / 12 days ago

Coronavirus-La Chine dément toute tentative de piratage de Moderna

PEKIN, 31 juillet (Reuters) - La Chine a démenti vendredi les accusations selon lesquelles des pirates informatiques lui étant liés avaient pris pour cible l’entreprise biopharmaceutique Moderna, basée aux Etats-Unis, qui développe actuellement un vaccin contre le COVID-19, afin de lui voler des informations de grande valeur.

Ces accusations sont sans fondement et aucune preuve ne vient les étayer, a dit Wang Wenbin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lors d’un point presse.

La Chine ne pratique pas le vol de technologie et n’en a pas besoin, a-t-il ajouté.

Basé dans le Massachusetts, Moderna a confirmé à Reuters avoir été en contact avec le FBI et avoir été informé de l’existence “d’activités de reconnaissance” menées par un groupe de pirates informatiques. (Yew Lun Tian version française Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below