July 24, 2020 / 9:06 AM / 11 days ago

Europe/PMI-L'activité de la zone euro renoue avec la croissance en juillet

PARIS, 24 juillet (Reuters) - Principaux résultats provisoires des enquêtes Markit auprès des directeurs d’achat en Europe :

* ZONE EURO - L’ACTIVITÉ REPASSE EN TERRITOIRE DE CROISSANCE

LONDRES - L’activité économique de la zone euro a renoué avec la croissance en juillet avec l’assouplissement des restrictions mises en place pour freiner la propagation du coronavirus, montrent les résultats préliminaires des enquêtes réalisées par IHS Markit auprès des directeurs d’achat.

L’indice composite, qui combine l’activité manufacturière et celle des services, a grimpé à 54,8 contre 48,5 en juin.

Il repasse ainsi au-dessus de la barre de 50, soit en territoire de croissance, et dépasse largement la prévision médiane de 51,1 des économistes interrogés par Reuters.

Le rebond est particulièrement marqué pour les services (55,1 contre 48,3 en juin) mais il est net également pour le service manufacturier, qui renoue lui aussi avec la croissance (51,1 contre 47,4).

“Les entreprises à travers la zone euro ont fait état d’un début de troisième trimestre encourageant, avec le rythme de croissance de la production le plus rapide depuis un peu plus de deux ans en juillet grâce à la poursuite de la levée des mesures de confinement et de la réouverture des entreprises”, commente Chris Williamson, économiste d’IHS Markit.

ALLEMAGNE - LE SECTEUR MANUFACTURIER SORT DE LA CONTRACTION

BERLIN - Le puissant secteur manufacturier allemand est sorti de la contraction en juillet pour la première fois depuis 19 mois, laissant espérer un rebond de la première économie d’Europe après la récession entraînée par la pandémie de coronavirus.

L’indice manufacturier compilé par IHS Markit auprès des directeurs d’achat (PMI) s’affiche à 50,0 soit sur la frontière séparant la contraction de la croissance de l’activité, après 45,2 en juin et contre une prévision médiane de 48,0.

L’indice composite, qui combine activité manufacturière et services, bondit à 55,5, repassant en territoire de croissance pour la première fois depuis le mois de février.

“L’indice PMI (composite) de juillet s’installe fermement en territoire de croissance et dépasse largement les attentes, ce qui indique clairement que les conditions s’améliorent pour les entreprises allemandes et que la demande repart”, commente Phil Smith, économiste d’IHS Markit.

* FRANCE - LE REBOND DÉPASSE LES ATTENTES, PORTÉ PAR LES SERVICES

PARIS - L’activité économique a rebondi plus fortement que prévu en France au mois de juillet, portée par l’accélération du secteur des services, montrent les résultats préliminaires des enquêtes réalisées par IHS Markit auprès des directeurs d’achat.

L’indice des services a bondi à 57,8 après contre 51,7 en juin et dépasse largement un consensus de 53,5.

L’indice manufacturier (52,6) et l’indice composite (57,6) s’installent également plus franchement en territoire de croissance.

“Ces enquêtes, réalisées dans les trois premières semaines de juillet, confirment qu’après les premières semaines du déconfinement, les entreprises sont optimistes sur leurs perspectives de production” commente Julien Manceaux, économiste d’ING.

“Cependant, certaines composantes de ces enquêtes montrent bien que le retour à la normale est loin d’être acquis”, tempère-t-il.

* GB - PLUS FORTE CROISSANCE DE L’ACTIVITÉ DEPUIS CINQ ANS

LONDRES - Les entreprises britanniques ont connu en juillet leur croissance la plus rapide depuis cinq ans avec la réouverture de l’économie, montrent les résultats préliminaires de l’enquête CIPS/IHS Markit auprès des directeurs d’achat.

L’indice composite a grimpé à 57,1 contre 47,7 en juin. Il renoue ainsi avec la croissance, atteint son plus haut niveau depuis juin 2015 et dépasse largement un consensus à 51,1.

“Le bond de l’activité des entreprise en juillet alimentera les attentes d’un retour de l’économie britannique à la croissance au troisième trimestre après avoir subi au deuxième trimestre sa plus forte contraction dans l’histoire moderne”, commente Chris Williamson, économiste d’IHS Markit.

Bureaux européens de Reuters, version française Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below