April 28, 2020 / 8:15 PM / a month ago

POINT MARCHÉS-Wall Street termine en baisse, le contexte pèse toujours

* Le Dow Jones cède -0,13%, le S&P-500 -0,45% et le Nasdaq -1,33%

* Forte dégradation de la confiance du consommateur

* Les incertitudes entourent toujours les perspectives de la croissance

*

28 avril (Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse de 0,13% mardi, le plongeon de la confiance du consommateur et le risque de voir s’envoler le nombre de décès liés au coronavirus ayant entamé les espoirs nés des annonces d’assouplissement des mesures de confinement dans certains pays.

L’indice Dow Jones a cédé 32,23 points à 24.101,55.

Le S&P-500, plus large, a perdu 13,05 points, soit -0,45%, à 2 865,43.862,01.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 115,73 points (-1,33%) à 8 614,44, 605,94 points, pénalisé par les contre-performances des valeurs technologiques.

L’enquête conduite par l’organisation patronale Conference Board a montré une très forte dégradation de la confiance du consommateur américain.

“Le marché montre des signes de résistance, mais je ne sais pas combien de temps cela pourra durer”, a commenté Peter Cardillo, chef économiste à Spartan Capital Securities. “Le retour à la baisse n’est pas loin, l’espoir d’une reprise en V se dissipe.”

3M, fabricant des très recherchés masques aux normes N95, équivalents des FFP2, (+2,62%) a vu ses résultats salués, contrairement à ceux de Merck & Co (-3,22%) lui ont valu la lanterne rouge du Dow entraînant dans son sillage le secteur des valeurs liées à la santé.

Sur le marché des changes, le dollar a poursuivi la baisse entamée lundi face à un panier de devises de référence (-0,13%), un mouvement lié au regain d’appétit pour le risque des investisseurs et aux ajustements de portefeuille à l’approche de la fin du mois.

La volatilité reste forte sur le marché à terme du pétrole, tiraillé entre des facteurs techniques, les craintes liées à la quasi-saturation des capacités de stockage aux Etats-Unis et les espoirs de reprise de la demande avec la levée progressive des mesures de confinement dans plusieurs pays consommateurs.

Le Brent a fini en hausse de 2,35% à 20,46 dollars le baril après avoir toutefois pris jusqu’à plus de 5% et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a cédé 3,4% à 12,34 dollars après avoir oscillé entre 10,07 et 13,69.

* Le rappel de la séance en Europe:

* A SUIVRE mercredi : (Nicolas Delame)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below