April 28, 2020 / 4:54 PM / a month ago

IAG pourrait supprimer 12.000 emplois chez British Airways

LONDRES, 28 avril (Reuters) - Le groupe de compagnies aériennes IAG a annoncé mardi qu’il pourrait supprimer jusqu’à 12.000 emplois chez British Airways dans le cadre d’une vaste restructuration destinée à surmonter la crise du transport aérien provoquée par la pandémie de coronavirus, qui l’a condamné à une lourde perte au premier trimestre.

IAG affiche sur les trois premiers mois de l’année une perte d’exploitation de 535 millions d’euros contre un bénéfice de 135 millions un an plus tôt, alors que son chiffre d’affaires a chuté de 13% à 4,6 milliards.

Comme ses principaux concurrents, IAG prédit qu’il faudra plusieurs années avant que la demande passagers retrouve ses niveaux de 2019.

“British Airways informe officiellement ses syndicats au sujet d’un projet de plan de restructuration et de départs”, a déclaré le groupe dans un communiqué.

“Ces propositions restent soumises à consultation mais il est probable qu’elles affecteront la plupart des employés de British Airways et pourraient conduire au départ de jusqu’à 12.000 d’entre eux.” (Josephine Mason version française Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below