April 24, 2020 / 12:53 PM / 3 months ago

LEAD 1-Sanofi confirme ses objectifs 2020 après une croissance soutenue au T1

(Actualisé à partir du § 8 avec contexte et déclaration du DG sur le vaccin contre le coronavirus)

par Matthias Blamont

PARIS, 24 avril (Reuters) - Sanofi a confirmé vendredi ses objectifs financiers pour 2020 après avoir bénéficié au premier trimestre de la constitution de stocks liée à la pandémie de coronavirus et du succès de son médicament Dupixent.

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires a progressé de 6,9% à 8,973 milliards d’euros et le résultat net des activités s’est élevé à 2,042 milliards, en hausse de 15,9%.

Le bénéfice net des activités par action ressort ainsi à 1,63 euro.

A 14h49, le titre Sanofi progressait de 1,98% à 90,65 euros, superformant l’indice CAC 40 (-0,09%).

“La constitution de stocks dans les circuits de distribution liée à la pandémie de COVID-19 représente environ la moitié de la hausse du chiffre d’affaires au premier trimestre”, a expliqué Sanofi dans un communiqué.

Parallèlement, le traitement Dupixent contre la dermatite atopique, développé avec l’américain Regeneron, a vu ses ventes bondir de 129,8%, à 776 millions d’euros.

Pour 2020, Sanofi continue à anticiper un bénéfice net par action des activités en croissance d’environ 5% à taux de changes constants, “sauf événement majeurs défavorables imprévus”.

“Sanofi s’attend à ce que l’effet favorable de la pandémie de COVID-19 sur le chiffre d’affaires et le bénéfice net par action des activités au premier trimestre soit en grande partie compensé au deuxième trimestre”, précise le groupe.

Sanofi s’est par ailleurs montré optimiste sur ses capacités à trouver un vaccin contre le COVID-19.

“Il y a moins d’inquiétude à trouver un vaccin efficace que de le développer en quantité suffisante”, a déclaré à la presse le directeur général de Sanofi, Paul Hudson, ajoutant que le principal défi résidait dans les capacités.

Le laboratoire français et GlaxoSmithKline ont annoncé le 14 avril un partenariat dans le développement d’un vaccin destiné à lutter contre la maladie.

Le groupe s’est également lancé dans plusieurs essais cliniques en ayant recours à des traitements déjà utilisés pour d’autres maladies.

Jeudi, il a annoncé avoir conclu un accord avec la start-up californienne Luminostics en vue d’une collaboration dans un projet de développement d’un autotest de dépistage du coronavirus sur smartphone. (Avec Blandine Hénault, version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below