for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Saint-Gobain n'attend pas de reprise avant le second semestre

Saint-Gobain a annoncé jeudi qu'il n'attendait pas de redressement de son activité avant le second semestre, le deuxième trimestre devant se révéler difficile en raison de la crise liée à la pandémie de coronavirus. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Saint-Gobain a annoncé jeudi qu’il n’attendait pas de redressement de son activité avant le second semestre, le deuxième trimestre devant se révéler difficile en raison de la crise liée à la pandémie de coronavirus.

Le groupe de matériaux de construction, qui a suspendu le mois dernier ses objectifs financiers pour 2020 et ne versera pas de dividende au titre de 2019, a annoncé un recul de 9,8% de son chiffre d’affaires à 9,4 milliards d’euros au premier trimestre. A données comparables, c’est-à-dire hors effets de périmètre et de changes, la baisse est limitée à 4,9%.

“Compte tenu de l’impact de la crise économique mondiale liée au coronavirus, le groupe anticipe un deuxième trimestre 2020 difficile avant un redressement au second semestre”, a précisé dans un communiqué le PDG, Pierre-André de Chalendar.

Ce dernier a renoncé, comme le directeur général délégué Benoît Bazin et les administrateurs du groupe, à 25% de sa rémunération annuelle tant que les salariés seront en chômage partiel.

Jean-Michel Bélot, édité par Bertrand Boucey

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up