April 23, 2020 / 6:55 AM / 3 months ago

ADP ne voit pas de reprise du trafic avant juin

PARIS, 23 avril (Reuters) - Le gestionnaire d’aéroports Groupe ADP a dit jeudi s’attendre à une reprise progressive de son trafic à partir du mois de juin après un premier trimestre marqué par l’impact de la crise du coronavirus.

Avec les restrictions de voyage et la chute de la demande dans le transport aérien, le trafic passagers d’ADP a baissé de 10,1% sur les trois premiers mois de l’année.

“Cette baisse du trafic s’est amplifiée en avril et devrait demeurer à un bas niveau en mai”, a prévenu le groupe.

Le gestionnaire des aéroports parisiens, qui s’est résolu à fermer l’aéroport d’Orly fin mars, a vu son chiffre d’affaires reculer de 5,6% au premier trimestre, à 911 millions d’euros.

Le recul atteint 15,1% hors l’intégration de ses filiales Société de Distribution Aéroportuaire et Relay@ADP.

Le 16 mars, ADP avait annoncé un plan d’économies et l’abandon de ses objectifs financiers pour 2020.

“La clé de la reprise sera de redonner confiance aux voyageurs, principalement en les réassurant sur les conditions sanitaires qui leur seront garanties tant au départ, en vol, qu’à l’arrivée. C’est un enjeu qui concerne tout le secteur aérien”, a déclaré jeudi le PDG du groupe Augustin de Romanet cité dans un communiqué. (Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below