April 23, 2020 / 7:15 AM / a month ago

Renault compte faire appel aux prêts garantis de l'Etat d'ici mi-mai-DG

PARIS, 23 avril (Reuters) - Renault compte faire appel aux prêts garantis par l’Etat français à hauteur de plusieurs milliards d’euros par mesure de sécurité dans le contexte actuel de crise lié à l’épidémie de coronavirus, a déclaré jeudi la directrice générale par intérim du constructeur automobile.

“Il y a une très bonne raison d’essayer d’obtenir une partie de cette facilité de crédit”, a dit Clotilde Delbos, pour qui les prêts garantis par l’Etat (PGE) constituent un “filet de sécurité”.

“Nous travaillons dessus, cela prend du temps mais j’ai confiance que cela puisse être mis en place avant l’annonce (du plan d’économies) en mai.”

Lors d’une téléconférence avec des analystes, la directrice générale par intérim et directrice financière de Renault a précisé que ce plan de deux milliards d’euros d’économies annoncé en février dernier devrait être présenté au cours de la deuxième quinzaine de mai, mais que ce plan et l’octroi des PGE n’étaient aucunement liés.

Le constructeur français a fait état jeudi d’une chute à deux chiffres de son chiffre d’affaires (-19,2%) au premier trimestre à cause du coup d’arrêt de la production et des ventes provoqué par l’épidémie de coronavirus dont l’impact sur les résultats 2020 est toujours impossible à évaluer. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Stéphane Brosse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below