for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris et en Europe, où les contrats à terme sur les indices de référence signalent une ouverture prudente :

TomTom est à suivre mercredi à Amsterdam. L'entreprise a dit s'attendre cette année à un cash-flow négatif et à des ventes en baisse pour certains de ses produits en raison des effets de la pandémie de coronavirus. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic

* Les ASSUREURS FRANÇAIS ont pris de nouveaux engagements pour soutenir les entreprises et les personnes affectées économiquement par l’épidémie de coronavirus en France, a annoncé Matignon mercredi.

* LAGARDERE - Le fonds activiste Amber Capital a de nouveau appelé les actionnaires à soutenir sa proposition de renouveler totalement le conseil de surveillance de Lagardère lors de la prochaine assemblée générale du groupe prévue le 5 mai.

* EUROPCAR a dit mercredi avoir obtenu de nouvelles lignes de financement garanties par l’Etat espagnol et travailler à l’obtention de financements supplémentaires de la part du gouvernement français.

* ARKEMA a annoncé mercredi une réduction de son dividende au titre de l’exercice 2019 à 2,20 euros par action et indiqué n’avoir pas l’intention de recourir aux dispositifs exceptionnels de soutien en trésorerie mis à disposition par l’Etat français.

* ASML a annoncé mercredi un bénéfice au premier trimestre inférieur aux attentes des analystes mais a affirmé que la demande pour ses équipements pour semi-conducteurs demeurait forte malgré la pandémie de coronavirus.

* TOMTOM a dit s’attendre cette année à un cash-flow négatif et à des ventes en baisse pour certains de ses produits en raison des effets de la pandémie de coronavirus.

* AIRBUS - Boeing a annoncé mardi une nouvelle annulation de commandes de 75 exemplaires de son 737 MAX, dont la production est suspendue depuis janvier à la suite de deux accidents meurtriers en Indonésie et en Ethiopie en 2018 et 2019.

* FAURECIA a annoncé mardi la signature d’un accord avec quatre de ses banques sur un prêt de 800 millions d’euros visant à renforcer sa liquidité. Le groupe assure être ainsi “en mesure de pouvoir faire face à tout scénario lié à la crise du Covid-19”.

* ADIDAS a annoncé mardi soir avoir bouclé un emprunt syndiqué de 3,0 milliards d’euros garanti par l’Etat allemand mais a dit ne pas être en mesure d’établir des prévisions financières pour cette année.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up