for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Coronavirus-Accord européen pour un plan économique, pas sur les détails

BRUXELLES, 23 avril (Reuters) - Les dirigeants européens se sont entendus jeudi sur la nécessité d’un plan de soutien économique face au coronavirus, chargeant la Commission d’évaluer les besoins, de proposer un nouveau budget et les moyens de financer la relance une fois passée la pandémie de coronavirus, a-t-on appris de sources diplomatiques.

Mais les divisions ont été de nouveau clairement exposées, quatre pays européens - l’Autriche, le Danemark, la Suède et les Pays-Bas - s’opposant à des subventions.

Et un camp intégrant aussi l’Allemagne se dessine pour réclamer que l’aide soit liée au prochain budget pluriannuel de l’UE, ajoute-t-on de mêmes sources.

La chancelière allemande Angela Merkel a confirmé que les dirigeants européens ne s’étaient pas entendus sur tous les points mais qu’ils étaient convenus de travailler ensemble.

Les dirigeants des 27 se sont une nouvelle fois retrouvés en visioconférence, pour la quatrième fois depuis le début de la crise sanitaire, après avoir exposé ces derniers jours des positions apparemment incompatibles entre partisans d’une mutualisation des dettes contractées pour financer cette relance, comme la France, l’Italie et l’Espagne, et adversaires résolus d’une telle évolution, comme l’Allemagne et les Pays-Bas. (Gabriela Baczynska, Francesco Guarascio et Robin Emmott version française Betrand Boucey et Henri-Pierre André)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up