April 9, 2020 / 3:30 AM / 2 months ago

Japon-Incertitude élevée pour l'économie à cause du virus-Kuroda (BoJ)

TOKYO, 9 avril (Reuters) - Une incertitude “extrêmement élevée” entoure les perspectives de l’économie japonaise alors que l’épidémie de coronavirus pèse sur la production et la consommation, a déclaré jeudi le gouverneur de la Banque du Japon (BoJ), soulignant que la banque centrale était prête à prendre des mesures de soutien supplémentaires afin d’éviter une récession profonde.

Si les mesures agressives décidées par les banques centrales à travers le monde ont quelque peu apaisé les tensions des marchés financiers, les pressions sur le financement des entreprises se sont accentuées, a déclaré Haruhiko Kuroda.

“La propagation du coronavirus a un impact sévère sur l’économie japonaise du fait des déclins des exportations, de la production, de la demande des touristes étrangers et de la consommation privée”, a-t-il détaillé lors de la réunion trimestrielle des directeurs régionaux de la BoJ.

Malgré l’entrée en vigueur de l’état d’urgence dans les zones les plus densément peuplées du Japon, comme Tokyo, le pays a enregistré mercredi 503 nouveaux cas de contamination au coronavirus, un record quotidien depuis le début de l’épidémie, ce qui souligne la difficulté pour les autorités à endiguer la propagation du virus sans ordonner un confinement de l’ensemble de la population.

En dépit de restrictions moins importantes que dans d’autres pays, le Japon devrait tomber cette année dans une récession profonde alors que l’épidémie affecte les entreprises et la vie quotidienne, estiment les analystes interrogés par Reuters. La confiance des industriels a décliné au premier trimestre à un plus bas de 7 ans, selon l’enquête “tankan” de la BoJ.

“Nous n’hésiterons pas à prendre des mesures d’assouplissement supplémentaires si nécessaire, en surveillant de près les développements en lien avec l’épidémie de coronavirus”, a dit Haruhiko Kuroda, mettant en exergue les inquiétudes chez les décideurs à Tokyo sur les perspectives de l’économie nippone.

Reuters a appris de sources au fait de la question que la BoJ devrait prévoir, lors de sa réunion de politique monétaire à la fin du mois, une contraction de la troisième économie mondiale cette année, une annonce rare.

Le mois dernier, la banque centrale japonaise a annoncé des achats supplémentaires d’actifs comme les fonds d’actions indiciels (ETF) et d’autres mesures pour compenser les effets économiques de la crise sanitaire.

En marge de la déclaration de l’état d’urgence, le gouvernement japonais a présenté un plan de soutien à l’activité de près de 1.000 milliards d’euros. (Leika Kihara; version française Jean Terzian)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below