October 8, 2019 / 11:19 AM / 2 months ago

Désaccords entre régulateurs sur le Boeing 737 MAX

8 octobre (Reuters) - Des désaccords entre la FAA et l’AESA, les autorités de régulation américaines et européennes du transport aérien, pourraient retarder la validation des modifications apportées par Boeing au 737 MAX et la remise en service de l’appareil, rapporte mardi le Wall Street Journal.

L'action Boeing perd 2,1% lundi dans les échanges d'avant-Bourse à Wall Street en réaction à cet article on.wsj.com/2OrqgUK.

L’AESA (Agence européenne de la sécurité aérienne) a récemment informé la FAA qu’elle n’était pas satisfaite par la démonstration effectuée par la FAA et Boeing pour prouver la fiabilité du nouveau système de contrôle de vol, déclarent des sources au fait du dossier citées par le Wall Street Journal.

Boeing a mis en place un nouveau logiciel qui doit faire reposer le système de contrôle de vol du 737 MAX sur deux ordinateurs au lieu d’un.

Les 737 MAX sont cloués au sol depuis la mi-mars après deux accidents qui ont fait 346 morts en Ethiopie et en Indonésie à cinq mois d’écart, plongeant Boeing dans l’une des plus graves crises de son histoire. (Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below