September 25, 2019 / 6:07 PM / 2 months ago

LVMH joue la carte de l'écologie tout en fustigeant Greta Thunberg

PARIS, 25 septembre (Reuters) - Le discours de Greta Thunberg est bien trop pessimiste et démoralisant pour la jeunesse, a déploré mercredi Bernard Arnault, le PDG de LVMH , tout en annonçant une série de mesures pour améliorer l’empreinte écologique du groupe de luxe.

Comme les autres acteurs de l’industrie, le conglomérat s’efforce d’apparaître plus respectueux de l’environnement et a fait part de sa volonté de réduire ses émissions de gaz à effets de serre et de modifier certaines de ses chaînes d’approvisionnement, pour les fourrures notamment.

Bernard Arnault a dit tout le mal qu’il pensait de Greta Thunberg et de son “catastrophisme absolu sur l’évolution du monde”.

Le jeune Suédoise a apostrophé lundi les dirigeants de la planète, les accusant d’avoir volé sa jeunesse et celle des autres membres de sa génération.

“Elle se livre à un catastrophisme absolu sur l’évolution du monde, sur l’évolution de tout ce qui est fait. Je trouve que ça a un côté démoralisateur pour les jeunes”, a déclaré Bernard Arnault.

“Elle ne propose rien, sauf des critiques (...) Je préfère des solutions positives qui permettent d’arriver a une position optimiste.” (Sarah White; Nicolas Delame pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below